Dimanche, un aigle a encore survolé le stade Olympique pendant trois minutes, avant le coup d'envoi du match Lazio-Brescia. Par cette action symbolique, qui se déroule avant chaque match à domicile, le président de la Lazio, Claudio Lotito, espère regagner les c£urs de ses supporters. Ces dernières saisons, les ultras et le patron n'étaient plus sur la même longueur d'ondes. Quand il a repris le club en juillet 2004, Lotito en a assaini les finances et a tenté de lui rendre son aura.
...

Dimanche, un aigle a encore survolé le stade Olympique pendant trois minutes, avant le coup d'envoi du match Lazio-Brescia. Par cette action symbolique, qui se déroule avant chaque match à domicile, le président de la Lazio, Claudio Lotito, espère regagner les c£urs de ses supporters. Ces dernières saisons, les ultras et le patron n'étaient plus sur la même longueur d'ondes. Quand il a repris le club en juillet 2004, Lotito en a assaini les finances et a tenté de lui rendre son aura. Le président est évidemment ravi que son équipe soit en tête après six journées mais il se garde d'attentes trop élevées. Depuis qu'il en est le président, la Lazio a terminé troisième à une reprise, en 2006-2007, ce qui lui a offert une place en Ligue des Champions, mais le seul trophée remporté sous Lotito est la Coupe d'Italie en 2008. Lors des cinq autres saisons, une dixième place a été le meilleur résultat. Le club romain a même fini 16e, suite au retrait de 30 points, lors du scandale. La saison passée, la Lazio a été 12e. Si le classement des budgets avait une valeur sportive, la Lazio devrait terminer l'exercice actuel à la sixième place, position qu'elle occupe en masse salariale avec 41 millions, soit un tiers de ce que les phalanges milanaises consacrent à leur parc de joueurs. Après une préparation difficile, tout réussit au club, qui a aligné à deux reprises (123 minutes de présence) Luis Pedro Cavanda (20, ans) un Espoir belge. L'avant argentin Mauro Zarate (23 ans) est de nouveau dans les bonnes grâces du staff : auteur de treize buts lors de sa première saison et seulement trois l'année passée, il a été prié de partir mais il s'est ressaisi. Le caïd de l'équipe, cependant, c'est Hernanes, un Brésilien de 25 ans qui évolue derrière les attaquants mais est en mesure d'occuper tous les postes de l'entrejeu. La Lazio a déboursé 13 millions d'euros pour transférer l'international de Sao Paolo, avec lequel il a été champion à deux reprises. L'entraîneur, Edy Reja, qui a succédé à Davide Ballardini en février, voulait absolument le médian. Lotito a opiné, jugeant qu'il pouvait apporter un plus, ce que Hernanes a fait, plus vite que prévu. Le Brésilien semblait prendre le cap d'un des deux clubs milanais mais sous l'ère Leonardo, les Rossoneri n'étaient pas disposés à offrir une telle somme pour un milieu. Il a eu un préaccord avec l'Inter au printemps mais le transfert ne s'est pas conclu. ALESSANDRO DEL PIERO a vécu un épisode curieux au terme de la rencontre à Manchester. Alors qu'il se trouvait dans le tunnel menant au vestiaire, l'arbitre espagnol, Eduardo Iturralde, l'a arrêté et après l'avoir félicité pour son coup franc et sa correction, il lui a montré un carton rouge ! En fait, le referee a fait un cadeau (assez original) à l'attaquant en lui offrant le carton rouge sur lequel il avait inscrit " Para Alex, grande ". Dans sa carrière, Alèa vu deux fois rouge en 1994 et en 2001. Dimanche, il est monté au jeu à la 64e. PALERME a retrouvé Fabrizio Miccoli(31 ans), rétabli de sa blessure aux ligaments après quatre mois et demi. Contre Lausanne (victoire 1-0), l'avant a été retiré avant le repos et n'a pas été retenu contre la Fiorentina. RADJA NAINGGOLAN, le milieu de Cagliari, continue sur sa lancée : une fois encore, il n'a pas fait regretter l'absence de Conti. Gaby Mundigayi s'est montré moins bien inspiré que jusqu'à présent : du moins sur le plan offensif. Auteur d'une bonne prestation, Jean-François Gillet n'a pu éviter le but de Toni à la 5e des 7 minutes d'arrêts de jeu. TOTO SCHILLACI, le héros italien de la Coupe du Monde 1990, devient acteur. Il va jouer le rôle d'un patron de la mafia dans la troisième saison de la série Squadra antimafia-Palermo oggi. Agé de 45 ans et directeur d'une école de foot à Palerme, l'ex-attaquant a insisté sur le fait que dans la réalité, il est opposé à la mafia. LA JUVENTUS a prolongé le contrat de Giorgio Chiellini. L'arrière, qui était lié au club jusqu'en 2013, y restera jusqu'en 2015. Il va gagner 3,5 millions par an. GEERT FOUTRÉ