Coach Bob Peeters

Le Lierrois Bob Peeters (45 ans) affirme qu'il se sent comme chez lui à Westerlo. En 2015/2016, il a sauvé le club de la relégation en D2. Quelques mois plus tard, il était limogé et restait près d'un an sans club jusqu'à ce que Westerlo -finalement relégué- aille le rechercher fin 2017. Malgré des moyens limités, l'ex-attaquant a fait du bon boulot en Campine, pratiquant un football pétillant. La saison dernière, Westerlo s'est classé quatrième et a livré de bons p...

Le Lierrois Bob Peeters (45 ans) affirme qu'il se sent comme chez lui à Westerlo. En 2015/2016, il a sauvé le club de la relégation en D2. Quelques mois plus tard, il était limogé et restait près d'un an sans club jusqu'à ce que Westerlo -finalement relégué- aille le rechercher fin 2017. Malgré des moyens limités, l'ex-attaquant a fait du bon boulot en Campine, pratiquant un football pétillant. La saison dernière, Westerlo s'est classé quatrième et a livré de bons play-offs 2. Entre-temps, il a obtenu davantage de responsabilités au sein du club puisqu'il est devenu directeur technique et a signé un contrat jusqu'en juin 2023. Bob Peeters peut continuer à construire sur les bases de l'équipe qui a fait mieux que prévu la saison dernière. Après la reprise du club, les moyens financiers sont également plus importants. Le staff technique a été élargi et l'équipe bénéficie désormais d'un nouveau centre d'entraînement. Le rapide Vetokele est venu renforcer le compartiment offensif. Il remplace Naessens, dont le contrat n'a pas été prolongé. Après Gand, le Cercle Bruges et Charlton, c'est déjà la quatrième fois que Vetokele travaille avec Peeters. Il devra avant tout veiller à ne pas se blesser. Au besoin, Westerlo peut compter sur Abrahams et Petrov. Il a aussi transféré Gül (18 ans), un jeune talent de Galatasaray. Ce gaucher doué techniquement jouera sur la droite et doit amener de la créativité à l'équipe. Kyan Vaesen (18 ans), fils de l'agent de joueurs Nico Vaesen, a fait bonne impression en cours de préparation. C'est une des lignes de conduite du nouveau propriétaire, Oktay Ercan : il veut intégrer des diamants potentiels au noyau. Il sera assisté de Hasan Cetinkaya, ex-manager de Fenerbahçe, qui dispose d'un beau carnet d'adresses. Les Africains Keita (un médian) et Kone (un défenseur) doivent amener de la puissance à l'équipe. Peeters restera sans doute fidèle à son 4-2-3-1 qui permet un jeu homogène. Westerlo a toujours été une équipe difficile à démanteler et il n'en ira pas autrement cette saison.