Leur avis

GAUTHIER GANAYE (CEO)
...

GAUTHIER GANAYE (CEO) Comparer notre situation avec la saison passée n'a pas de sens. Quel club peut remplacer un joueur comme Jack Hendry qui joue la Ligue des Champions, et Arthur Theate qui est devenu Diable rouge? Peut-être que Bruges et Genk pourraient le faire, mais pas Ostende. Steven Fortes a été suspendu, puis blessé, et Zech Medley n'a que 21 ans et vit loin de sa famille pour la première fois, ça n'a pas facilité leur adaptation. Malgré tout, si je devais recommencer ce mercato, je changerais peu de choses, même si ça semble peut-être bizarre dans notre situation actuelle. Je suis persuadé que nos recrues vont encore montrer de quoi elles sont capables. Vincent Koziello, par exemple, j'attends encore énormément de lui. Sans ses blessures, on n'aurait jamais pu attirer un joueur de ce calibre, et il manque encore de rythme mais c'est clair qu'avec un bon Koziello, on verra aussi un Maxime D'Arpino bien meilleur à ses côtés. Après, il est évident qu'on va se renforcer cet hiver. On l'a d'ailleurs déjà fait avec Kyle Duncan, qui arrive de MLS et va nous apporter énormément sur le côté droit. Ce ne sera certainement pas le dernier. Idéalement, les nouveaux devront arriver tôt pour participer au stage et s'acclimater au plus vite à l'équipe. Mais on ne fera pas non plus signer une demi-équipe, hein. On est convaincu des qualités de notre groupe. Le problème, c'est qu'on avait opté volontairement pour un noyau restreint et une masse salariale basse, mais le fait d'avoir plusieurs blessés de longue durée a compliqué les choses... L'été s'est avéré aussi mouvementé que prévu. Parmi les cadres qui électrisaient le jeu des Côtiers, seuls le régulateur français MaximeD'Arpino et le géant sénégalais MakhtarGueye sont restés sur le sable de la Reine des Plages. Il fallait remplacer JelleBataille, JackHendry, ArthurTheate, AndrewHjulsager et FashionSakala, soit cinq pions majeurs du onze ostendais, voire six en incluant KevinVandendriessche. Une mission d'autant plus complexe que dans le même temps, le CEO GauthierGanaye devait bâtir une équipe compétitive à Nancy, racheté par Pacific Media Group. Si quatre transferts effectués par les Kustboys ont pris sans tarder la direction de la Lorraine, sept autres nouvelles têtes sont venues remplacer les départs, sans les faire oublier pour autant. Également dans le viseur d'autres clubs de l'élite belge, le buteur ThierryAmbrose n'a pas encore fait oublier Sakala, mais facture quand même six actions décisives (trois buts et trois assists) en quinze apparitions, avec cette sensation d'être capable de faire trembler la plupart des défenses de l'élite. Parfois absent en perte de balle, KennyRocha est également capable de ces éclairs de génie qui font gagner des matches, même s'il ne le montre actuellement qu'à de trop rares occasions. Les déceptions, outre un VincentKoziello au CV plus flatteur que ses prestations actuelles, se situent surtout à l'arrière: ni StevenFortes ni ZechMedley n'ont véritablement convaincu au sein de l'une des défenses les plus perméables de l'élite.