LE DEUXIÈME TOUR DU MAGICIEN?

A u vu de son dernier discours de la défunte saison, retrouver Alexander Blessin dans le vestiaire à la reprise était presque une surprise pour certains Côtiers. Révélation des bancs de touche la saison dernière, l'Allemand venu de l'école RedBull n'a pas trouvé chaussure à son pied ailleurs et entame donc avec appétit sa deuxième saison à la Diaz Arena. Au tableau noir, le chantier sera inévitablement moins conséquent que l'été dernier, mais passera néanmoins par une phase de réaménagement: le meilleur buteur Fashion Sakala est parti aux Rangers, Gand s'est offert les services du maître à joue...

A u vu de son dernier discours de la défunte saison, retrouver Alexander Blessin dans le vestiaire à la reprise était presque une surprise pour certains Côtiers. Révélation des bancs de touche la saison dernière, l'Allemand venu de l'école RedBull n'a pas trouvé chaussure à son pied ailleurs et entame donc avec appétit sa deuxième saison à la Diaz Arena. Au tableau noir, le chantier sera inévitablement moins conséquent que l'été dernier, mais passera néanmoins par une phase de réaménagement: le meilleur buteur Fashion Sakala est parti aux Rangers, Gand s'est offert les services du maître à jouer Andrew Hjulsager et il faudra également trouver une alternative aux déboulés côté droit de Jelle Bataille, engagé sous les couleurs de l'Antwerp. Pour pallier ces importants départs, et ceux qui pourraient encore survenir, le KVO peut compter sur le flair d'une cellule de recrutement qui a déjà fait ses preuves lors du mercato de l'été dernier. Au milieu de terrain, on entend déjà énormément de bonnes choses sur Kenny Rocha Santos, présenté comme l'un des bons coups du mercato et appelé à compenser la perte de créativité occasionnée par le départ de Hjulsager. Numéro 10 sur les épaules, le Cap-Verdien pourrait être l'une des révélations de la saison. Derrière lui, il trouvera une colonne vertébrale qui n'a pour l'instant que peu changé. Malgré les convoitises, Arthur Theate est toujours là, alors que le prêt de Jack Hendry s'est transformé en acquisition définitive. Ces deux-là pourraient néanmoins trouver leur bonheur ailleurs dans les prochaines semaines, si les hautes exigences de la direction ostendaise sont entendues par un candidat acquéreur. C'est sans doute en prévention d'un départ que les Côtiers ont attiré Zech Medley à la Diaz Arena, alors que Frederik Jäkel et Anton Tanghe sont toujours plus à la hauteur des ambitions du KVO. Également convoité au bout d'une saison majuscule, Maxime D'Arpino reste actuellement la sentinelle joueuse du onze de Blessin, dans un trio axial qui a perdu Hjulsager et Kévin Vandendriessche, mais s'est complété avec l'arrivée de Rocha et l'éclosion progressive de Nick Batzner. C'est donc actuellement sur les côtés et devant que se situent les principales interrogations du plan de bataille de la belle surprise de la saison dernière. Orphelin d'un Fashion Sakala dont la pointe de vitesse faisait énormément de dégâts, le secteur offensif sera probablement renforcé par l'arrivée d'un profil semblable à celui du Zambien, d'autant plus que Mamadou Thiam a également quitté la Reine des Plages. L'arrivée d'un leader offensif pour jouer les premiers rôles ne serait pas superflu pour épauler les deux géants Marko Kvasina et Makhtar Gueye. Dans tous ces mouvements passés ou attendus, la meilleure nouvelle de l'été ostendais restera probablement cette prolongation du séjour d'Alexander Blessin, puisque l'Allemand a montré lors de ses premiers mois en Belgique qu'il n'avait pas son pareil pour transformer des joueurs inconnus en or.