tactique

Pour voir du beau football ces dernières années, il fallait être à Krasnodar. Les Byki, les Taureaux, ont la réputation d'être la meilleure équipe de Russie et ont souvent une des meilleures attaques. Après la vente du buteur Smolov, un international russe auteur de 52 goals en trois saison, Krasnodar n'a plus que deux véritables attaquants, Ari et Ignatshev, mais il ne compte pas changer de philosophie. Le quatrième du dernier championnat est mal à l'aise quand il n'a pas le ballon.

À peine le coup d'envoi donné, il se lance à l'attaque. Généralement dans un 4-1-4-1 qui peut se transformer rapidement en 4-2-3-1. Les extérieurs sont extrêmement rapides, les médians s'engouffrent audacieusement dans les espaces et des joueurs comme Wanderson, Claesson, Gazinky et Cueva sont capables de plier un match d'une seule action. Mourad Mousaïev, âgé de 34 ans, est l'étoile montante parmi les entraîneurs, même si, sur papier, c'est son adjoint Fomenko qui est entraîneur principal, Mousaïev ne possédant pas encore de diplôme Pro Licence.

star Christian Cueva

Le petit Péruvien a été transféré pour le montant record de 8,5 millions de Sao Paulo. Il entame à Krasnodar sa cinquième aventure à l'étranger. Il a été titularisé à trois reprises au premier tour de la Coupe du monde et, en début de mois, il s'est encore distingué en délivrant un assist contre les Pays-Bas et l'Allemagne.

Pour voir du beau football ces dernières années, il fallait être à Krasnodar. Les Byki, les Taureaux, ont la réputation d'être la meilleure équipe de Russie et ont souvent une des meilleures attaques. Après la vente du buteur Smolov, un international russe auteur de 52 goals en trois saison, Krasnodar n'a plus que deux véritables attaquants, Ari et Ignatshev, mais il ne compte pas changer de philosophie. Le quatrième du dernier championnat est mal à l'aise quand il n'a pas le ballon. À peine le coup d'envoi donné, il se lance à l'attaque. Généralement dans un 4-1-4-1 qui peut se transformer rapidement en 4-2-3-1. Les extérieurs sont extrêmement rapides, les médians s'engouffrent audacieusement dans les espaces et des joueurs comme Wanderson, Claesson, Gazinky et Cueva sont capables de plier un match d'une seule action. Mourad Mousaïev, âgé de 34 ans, est l'étoile montante parmi les entraîneurs, même si, sur papier, c'est son adjoint Fomenko qui est entraîneur principal, Mousaïev ne possédant pas encore de diplôme Pro Licence. Le petit Péruvien a été transféré pour le montant record de 8,5 millions de Sao Paulo. Il entame à Krasnodar sa cinquième aventure à l'étranger. Il a été titularisé à trois reprises au premier tour de la Coupe du monde et, en début de mois, il s'est encore distingué en délivrant un assist contre les Pays-Bas et l'Allemagne.