Il n'a jamais été bavard. Lors de sa présentation, jamais Erwin Koeman (43 ans) n'a prononcé le mot titre. Koeman préfère y aller progressivement : " Nous allons nous battre, suer et saigner ", a annoncé le frère aîné d'un Ronald Koeman toujours au chômage.
...

Il n'a jamais été bavard. Lors de sa présentation, jamais Erwin Koeman (43 ans) n'a prononcé le mot titre. Koeman préfère y aller progressivement : " Nous allons nous battre, suer et saigner ", a annoncé le frère aîné d'un Ronald Koeman toujours au chômage. L'ancien joueur du FC Malines, les poings serrés, était très seul face à la presse au Home of History de Feyenoord : " J'entame une page vierge. Ce qui s'est passé ne me concerne pas. Je sais que Feyenoord est dix fois plus grand que le RKC que je quitte mais ma méthode de travail ne changera pas. Je ne pouvais dire non à l'offre d'un tel club mais il y a énormément de boulot ". Le nouvel entraîneur a choisi pour assistants deux anciens joueurs, John Metgod et Henk Duut : " Je veux m'entourer de gens dont le c£ur bat pour Feyenoord ". Koeman le flegmatique s'était mué en travailleur acharné à Malines. Il veut rendre à Feyenoord un style de jeu reconnaissable. " Passion et lutte sont des parts importantes de ce jeu. Nous devons replacer le club sur la carte. Je préfère les actes aux paroles ", a-t-il conclu, faisant allusion au refrain des Rotterdamois. Il veut un mélange d'achats bien ciblés et du plus grand nombre possible de jeunes du cru. Son prédécesseur, Ruud Gullit, n'avait accordé leur chance à quelques juniors doués qu'en fin d'exercice. " Un club comme Feyenoord est obligé de former des jeunes ", a déclaré Koeman, qui a aussi émis le souhait de conserver ses attaquants Dirk Kuijt et Salomon Kalou. Kuijt, le meilleur buteur de l'Eredivisie avec 29 goals, intéresse Liverpool, le vainqueur de la Ligue des Champions, qui serait prêt à verser plus de dix millions d'euros. Mais Kuijt peut-il se retrouver dans les ambitions de Koeman ? Elle vaut aussi pour le capitaine, Bart Goor : " Il nous faut suffisamment de joueurs de qualité car je n'ai aucune envie de revivre pareille saison ". Jusqu'à présent, Feyenoord a enrôlé Serginho Greene (RKC), Ali Boussaboun (NAC) et le gardien égyptien Sherif Akramy (Al-Ahly). D'après le directeur technique Mark Wotte, un ou deux achats sont encore possibles si le noyau actuel reste intact. La saison passée, Gullit avait acheté toute une équipe, sans succès. " Erwin doit nous aider à revivre des temps meilleurs ", a commenté Wotte. A partir du 1er juillet, il pourra compter sur Wim Jansen, qui avait appuyé l'engagement de Koeman et devient conseiller sportif, compétent en scouting et en transferts. L'ÉQUIPE NATIONALE, avec les débutants Theo Lucius (PSV), Barry Opdam (AZ) et Robinvan Persie (Arsenal, entré au jeu) a battu la Roumanie 2-0, sur des buts d'ArjenRobben et DirkKuijt. le sélectionneur Marco van Basten a battu un record en restant invaincu dix matches d'affilée. Edwin van der Sar (34 ans) a fêté sa 90e sélection en préservant son but pour la 50e fois. WILLEM II a transféré notre compatriote JonathanWilmet, un avant de 19 ans, de Nottingham Forest. LE PSV a enrôlé l'international finlandais Mika Väyrynen (23 ans) de Heerenveen. Il a signé pour quatre ans. GUUS HIDDINK (PSV) a reçu l'Award Rinus Michels qui récompense l'Entraîneur de l'Année, élu par ses pairs. Son prédécesseur, Co Adriaanse, lui a remis le trophée. TOM DE MUL va retrouver le noyau A de l'Ajax la saison prochaine. ADRIE KOSTER (50 ans) est le nouvel entraîneur du RKC. Le triple international a signé pour deux saisons. SALOMON KALOU (19 ans, Feyenoord) est élu Talent de l'Année, grâce aux suffrages de 12 entraîneurs de l'élite. Il marche dans les traces d'Arjen Robben (2003) et Wesley Sneijder (2004). GABOR BABOS (30 ans) peut quitter Feyenoord, selon le nouvel entraîneur, Erwin Koeman. Patrick Lodewijks et Maikel Aerts (ex-Germinal Beerschot) se disputeront la place de titulaire dans le but rotterdamois. (F. Vanheule)