La première joute amicale s'est résumée à une promenade de santé à Knokke (0-11). Ariel Jacobs a chamboulé carrément son équipe d'une mi-temps à l'autre en optant aussi pour deux systèmes différents : la première en 4-3-3 et la deuxième en 3-5-2.
...

La première joute amicale s'est résumée à une promenade de santé à Knokke (0-11). Ariel Jacobs a chamboulé carrément son équipe d'une mi-temps à l'autre en optant aussi pour deux systèmes différents : la première en 4-3-3 et la deuxième en 3-5-2. Première mi-temps : Proto ; Wasilewski, Juhasz, Renan, Van Damme ; Kouyate, Polak, Reynaldo ; Chatelle, Bulykin, Iakovenko. Deuxième mi-temps : Cordier ; Juhasz, Kruiswijk, Deschacht ; Legear, Saré, Kouyaté (69' Reynaldo), Diandy, Losada ; Suarez, Kanu. Buts : 3' Bulykin, 31'Iakovenko, 37'Wasilewski, 40'Reynaldo, 56'Losada, 59'Kanu, 62'Suarez, 63'Kanu, 68'Kanu, 73'Suarez, 81'Losada. Au but Silvio Proto a débuté la partie avant d'être relayé par Michaël Cordier. Le n°1 de la saison passée, Davy Schollen, a eu droit à un entraînement intensif avec le préparateur Filip De Wilde. Il ne faut toutefois rien en déduire en matière de hiérarchie. Elle sera déterminée lors du premier match européen, fin juillet. En défenseMarcinWasilewski poursuit manifestement sur sa lancée de 2008-09 : non content d'inscrire un superbe but sur un coup franc direct, il a torpillé à deux reprises le n°10 local, Wim Roels. C'est lui aussi qui a récupéré un chien qui s'était aventuré sur la pelouse... Aligné à côté de Roland Juhasz (le seul défenseur qui a joué l'intégralité du match), le jeune Brésilien Renan a confirmé : habile des deux pieds, tout bon jaillissement et excellent positionnement. Prévu au départ pour le noyau B, il ne devrait pas y faire de vieux os. Quant à l'autre nouveau, Ondrej Mazuch, il faudra encore patienter avant de le voir à l'£uvre. Le Tchèque s'était légèrement blessé au genou lors de l'entraînement du mercredi et avait été ménagé à l'occasion de ce déplacement au littoral. Dans l'entrejeuCheikhou Kouyaté n'a pas perdu son temps à Courtrai, en 2008-09. Le Sénégalais a traité d'égal à égal avec Bouba Saré, auquel il a d'ailleurs été associé après la pause, avant de céder sa place à Reynaldo. La différence entre les deux est qu'il privilégie les passes courtes alors que l'Ivoirien n'hésite pas à user de services longs. Si Hernan Losada, auteur de deux buts d'excellente facture et de quelques services millimétrés, a prouvé qu'il valait mieux qu'un rôle de réserviste, le même jugement est d'application à Reynaldo, qui a épaté la galerie. Le Brésilien s'est d'abord signalé sur une reprise de volée qui a fait mouche, avant de récidiver en fin de rencontre mais ce deuxième but fut annulé pour un hors-jeu de Kanu. Il devrait faire son trou cette saison et semble plus avancé, en tout cas, que d'autres jeunes, comme Matias Suarez ou Sacha Iakovenko. A l'attaqueAvec trois buts, le Brésilien, Kanu, s'est montré l'attaquant le plus prolifique mais il a raté encore un nombre plus important d'occasions, certaines franchement immanquables. En cours de semaine, lors du match clôturant la séance de préparation du mercredi, il avait été associé en pointe à Tom De Sutter. Il n'y en avait alors eu que pour celui-ci tandis que Kanu loupait à qui mieux-mieux la cible. Cela dit, le duo d'en face, formé pour la circonstance de Matias Suarez et de Dmitri Bulykin ne valait pas mieux. S'il a marqué le goal d'ouverture à Knokke, l'avant russe fut aux abonnés absents. Courtisé par le Fortuna Düsseldorf, le club bruxellois ne le retiendra pas.