La marque française (créée à Lyon en 1875) fait ici preuve d'un merchandising particulièrement recherché (voir le teasing via facebook http://www.youtube.com/watch?v=U5O7zTY1ebY& feature=related ), saupoudré d'une belle part de mystère.
...

La marque française (créée à Lyon en 1875) fait ici preuve d'un merchandising particulièrement recherché (voir le teasing via facebook http://www.youtube.com/watch?v=U5O7zTY1ebY& feature=related ), saupoudré d'une belle part de mystère. La nouvelle Pure Drive, une gamme utilisée aussi par Na Li et Andy Roddick, est cependant techniquement assez proche de la Pure Drive GT Frame, si ce n'est que, grâce à l'évolution du système Cortex, cette nouvelle raquette sera plus puissante et offrira également plus de précision. Ce qui permettra aux joueurs - et aux joueuses - de réagir plus facilement en fonction de leurs erreurs de frappes. Nul doute que cette amélioration est bénéfique pour Kim. Laquelle, il faut bien le dire, n'est pas la plus précise des joueuses alors qu'elle est probablement, avec Serena Williams, l'une des plus agressives. Et puisque l'on parle d'agressivité, la nouvelle Pure Drive présente aussi un nouveau design qui, précisément, est plus agressif (voir photo), un peu comme la campagne de pub qui accompagna le lancement de ladite raquette. S'il est très difficile, voire impossible de connaître les termes du contrat qui lie Kim à la marque française, on sait que cette collaboration remonte au... siècle dernier. C'est en effet en 1999, alors qu'elle n'a que 16 ans, que Kim a signé avec Babolat. Et c'est donc assez logiquement qu'à son retour, en 2009, elle est revenue à ses premières amours. " Kim est une joueuse qui fait preuve de qualités sportives et personnelles tout à fait exceptionnelles ", disait alors Eric Babolat, le PDG. " Notre relation est basée sur une confiance réciproque. Nous sommes très heureux de l'accompagner pour son retour sur le Tour. En fait, elle a toujours fait partie de notre team. " Ce à quoi Kim répondait : " Babolat a toujours été là pour moi. Lorsque j'ai pris la décision de reprendre la compétition, la question ne s'est pas posée, ce devait être avec Babolat. J'ai d'ailleurs retrouvé très rapidement mes sensations avec ma Pure Drive. " A noter que Kim est aussi sous contrat Babolat pour ses cordages, ses sur-grips et la bagagerie. Quand on parle de Team Babolat, on peut dire que la marque aux deux bandes est plutôt gâtée. Outre Kim, de nombreux autres joueurs prestigieux en font partie dont Rafael Nadal, Roddick, Jo-Wilfried Tsonga, Francesca Schiavone, Samantha Stosur, Na Li et depuis peu, Yanina Wickmayer. PAR PATRICK HAUMONT