Une assiette en carton usagée sur laquelle figure une liste de titres écrite par le chanteur de Nirvana, Kurt Cobain, est partie pour 22.400 dollars lors d'une vente aux enchères tenue à New York. Le gadget de star pour lequel tu serais prêt à mettre le paquet ?
...

Une assiette en carton usagée sur laquelle figure une liste de titres écrite par le chanteur de Nirvana, Kurt Cobain, est partie pour 22.400 dollars lors d'une vente aux enchères tenue à New York. Le gadget de star pour lequel tu serais prêt à mettre le paquet ? KILLIAN OVERMEIRE : Je pourrais mettre une centaine d'euros pour un golf avec Tiger Woods ou une rencontre avec Michael Jordan ou Zinédine Zidane, mais pas beaucoup plus. En fait, le concept même de mettre de l'argent pour s'offrir une rencontre, je trouve ça bizarre. Par contre, gamin, j'étais fan de Luc Nilis. Quand il est parti d'Anderlecht pour le PSV, j'ai écrit une lettre au club pour leur demander de faire tous les efforts possibles pour qu'il reste. En retour, j'ai reçu une photo dédicacée du joueur. Je l'ai toujours. Je pourrais peut-être la vendre ( il rit). La firme autrichienne Red Bull organisait fin mai son troisième championnat du monde d'avion en papier. Toi, à la récréation, c'est quoi le jeu auquel tu excellais ? OVERMEIRE : Je ne suis pas un grand manuel mais, en revanche, j'étais un grand joueur de flippo. Le meilleur de la cour de récré ! J'ai aussi été champion de l'école de ping-pong. Joli palmarès non ? Et je ne vous parle pas de ma collection d'albums Panini. De la Coupe du monde 1994 à l'EURO 2000, je les ai tous. D1 belge comprise ! Morbide, la police de la ville d'Eloy aux États-Unis a arrêté au drive-in d'un fast-food un septuagénaire qui roulait avec le corps de son épouse décédée sur le siège passager du véhicule. Toi, c'est qui le passager le plus improbable que tu aies jamais eu dans ta voiture ? OVERMEIRE : Personne ne veut jamais monter avec moi parce que je n'aime pas trop parler en voiture. Ce n'est pas une blague, mon père me le reprochait déjà quand, plus petit, il me conduisait aux entraînements à Lokeren. On avait 35 km de route et je n'ouvrais pas la bouche. Aujourd'hui, je fais ces mêmes 35 km avec mon fils pour le conduire à son tour aux entraînements. Et il n'est pas plus bavard que moi à l'époque ! Après avoir perdu à la courte paille avec ses amis, un jeune Français de 19 ans, habitant à Castres, dans le Tarn, a dû rentrer à pied de Budapest. Soit 1600 kilomètres à parcourir avec seulement 150 euros en poche. La dernière fois que tu as confié ta destinée au hasard ? OVERMEIRE : Avec mes amis lors de la demi-finale retour entre Tottenham et l'Ajax. On a fait un bête pari, j'avais théoriquement 1 chance sur 10 de perdre, mais c'est tombé sur moi. Résultat, j'ai dû payer l'addition pour tout le monde. Rien de grave, quelque chose comme 150 euros. Mon meilleur ami, lui, a fait bien pire. Il a dû aller chanter des chants à la gloire de Tottenham à côté des supporters de l'Ajax après le but de Lucas. Ce qui nous a valu quelques tournées supplémentaires pour calmer les esprits... On ne touche pas à la famille royale en Angleterre. La preuve, Danny Baker, un journaliste de la BBC, a été remercié après qu'un tweet de mauvais goût à l'encontre de la naissance du fils du prince Harry eut fait le buzz outre-Manche. La dernière fois que tu t'es attaqué à plus fort que toi ? OVERMEIRE : Je dirais avec Peter Maes. Avec lui, tu peux toujours discuter, mais le problème, c'est que tu n'arriveras jamais à le faire changer d'avis... Dans l'Ain, en France, un élu de la majorité municipale a suscité la colère de l'opposition en demandant s'il était possible que des tests d'alcoolémie et de stupéfiants soient réalisés avant chaque conseil municipal. Une idée à suivre chez nous ? OVERMEIRE : Non, je ne crois pas. Qu'ils boivent un coup seulement ( rires). Ce n'est peut-être pas une solution à long terme, mais ça les humanisera un peu et les rendra peut-être un peu plus enclins au dialogue pour arriver à un accord de majorité. Ils en auront bien besoin dans les prochaines semaines je pense...