Comment est né ce personnage ?

Il est issu du one-man show que j'ai joué au Koek's théâtre de Koekelberg. C'est Patricia Bonaventure, la directrice, qui m'a mis en contact avec Jérôme de Warzée. Il cherchait quelqu'un qui serait l'opposé et/ou le complément de Kiki. Nous en avons discuté et nous avons développé le côté " supporter extrême d'Anderlecht " de Kevin. Il est apparu dans l'émission en septembre et, la semaine dernière, il a rencontré Kiki. A mon avis, nous allons alterner en plat...

Il est issu du one-man show que j'ai joué au Koek's théâtre de Koekelberg. C'est Patricia Bonaventure, la directrice, qui m'a mis en contact avec Jérôme de Warzée. Il cherchait quelqu'un qui serait l'opposé et/ou le complément de Kiki. Nous en avons discuté et nous avons développé le côté " supporter extrême d'Anderlecht " de Kevin. Il est apparu dans l'émission en septembre et, la semaine dernière, il a rencontré Kiki. A mon avis, nous allons alterner en plateau : ce sera soit Kiki, soit moi, soit nous deux. C'est un passionné de foot mais qui, comme tout fan d'Anderlecht, râle beaucoup, surtout quand son club ne gagne que 1-0 contre Saint-Trond ou fait match nul contre Malines. Pourtant, les résultats actuels ne sont pas scandaleux. Le club est en haut de classement. Si Anderlecht était à la place du Standard ou s'il était battu 4-1 par Gand comme Bruges, le stade serait démonté ! Kevin est une parodie extrême de ce supporter bruxellois super exigeant qui attend énormément de son équipe. C'est un travail qui demande plusieurs heures. Lors de notre premier trio, on s'est intéressé à l'actualité du jour, on a échangé nos idées, on a veillé à ce que les temps de parole soient équitablement répartis, etc. C'est un petit sketch qui doit donner beaucoup d'informations en peu de temps. Quand l'émission débute, on répète en coulisses, jusqu'à notre entrée en scène. Jérôme et Martin Charlier (Kiki) ont leurs habitudes et ce n'est pas toujours facile d'entrer dans une mécanique déjà bien huilée. C'est ce que raconte mon spectacle : l'histoire d'un gamin de foire qui a grandi dans les quartiers de Bruxelles et qui est parti habiter plusieurs années aux USA avant de revenir en Belgique. Je joue dans des rôles à gauche et à droite pour le théâtre. Je travaille en français ou en flamand. Marka m'a bien aidé pour l'écriture de mon spectacle. Aujourd'hui, La Tribune m'apporte une belle visibilité. Je garde encore quelques liens avec les Etats-Unis. Chaque année, je retrouve mes anciens compagnons d'école et, lors de l'organisation de la fête nationale belge à New York, j'étais chargé d'animer les festivités. C'est là que j'ai rencontré Marka ou encore Sandra Kim. PAR SIMON BARZYCZAK " Kevin le Forain est une parodie du supporter anderlechtois super exigeant envers son club " KEVIN VAN DOORSLAER