On aurait tendance à l'oublier mais, avant d'être humoriste, Kevin Van Doorslaer est acteur. Issu d'une famille de forains, il s'est formé aux Etats-Unis, où il a participé à plusieurs projets théâtraux et cinématographiques, avant de revenir en Belgique. Il s'est récemment lancé dans la réalisation, avec un projet farfelu : Rendez-vous mè Dieu, un court-métrage interprété en Bruxellois....

On aurait tendance à l'oublier mais, avant d'être humoriste, Kevin Van Doorslaer est acteur. Issu d'une famille de forains, il s'est formé aux Etats-Unis, où il a participé à plusieurs projets théâtraux et cinématographiques, avant de revenir en Belgique. Il s'est récemment lancé dans la réalisation, avec un projet farfelu : Rendez-vous mè Dieu, un court-métrage interprété en Bruxellois. Lui et sa soeur (jouée par Chloé, la véritable soeur de l'acteur), sont confrontés à la mort de leur père...qui n'est autre que Jacques Teugels, l'ancien footballeur. Incité par un 3e personnage, Dieu, ils passent la nuit avec le cercueil de leur père, avant ses funérailles. Le décor principal est constitué du café L'espérance, décoré aux couleurs du RWDM. " Je connaissais de nom mais c'est Thierry Dailly, président du RWDM, qui m'a aiguillé vers ce lieu ", explique l'humoriste. " Le décor était parfait : drapeaux du club, photos de Raymond Goethals et Jacques Teugels, ... " Un choix insolite quand on sait que Kevin le Forain est supporter d'Anderlecht ! " J'ai dit à Roger Vanden Stock et Herman Van Holsbeeck que mon prochain métrage serait consacré au Sporting ! (il rit) " En attendant, l'artiste est sur les planches à partir de cette semaine : il joue dans Charlotteke, pièce qu'il a créée et qui met en scène deux supporters anderlechtois (du 4 au 27 mai 2018 au théâtre Le Fou Rire). " Les deux personnages principaux, Fred et Eugène, travaillent en toiture et se retrouvent le week-end pour discuter de foot. Ils aiment réaliser des paris mais ce sont les pires pronostiqueurs du monde ! " Kevin le Forain ne sera sans doute pas sur les plateaux de la RTBF lors de la Coupe du Monde. " Il y a eu des discussions mais mon agenda est rempli pour mai et juin. Je joue la pièce à Anderlecht, la plus belle ville du monde, et je pars à l'étranger pour défendre le film lors de plusieurs festivals : Nice, Canne et Albuquerque ( Nouveau-Mexique). "