Au dernier recensement, le Mont Ventoux a perdu un mètre, passant de 1911 à 1910 mètres d'altitude. Toi aussi, tu as peur de te tasser avec l'âge?
...

Au dernier recensement, le Mont Ventoux a perdu un mètre, passant de 1911 à 1910 mètres d'altitude. Toi aussi, tu as peur de te tasser avec l'âge? KEN NKUBA: Honnêtement, je n'ai aucune peur de vieillir. Je considère que ça fait partie de la vie, du processus. On grandit, on vieillit, on meurt. Ça vient du fait que je suis croyant et que je pense qu'il y a une deuxième vie après la mort. Une deuxième vie en forme de récompense. Lucas Fournier, un élu France insoumise d'Hellemmes, dans le grand Lille, va déposer un voeu au prochain conseil communal prévu fin juin pour qu'une rue de la commune soit rebaptisée du nom de Christophe Galtier, champion avec le LOSC il y a quelques semaines. Toi aussi, tu penses que l'amour rend aveugle? NKUBA: Oui, clairement. Mais ce n'est pas forcément négatif. On peut s'embarquer dans des choses totalement folles par amour, je trouve ça beau. Même si moi, étant assez jeune, je n'ai jusqu'ici jamais été déraisonné par rapport à l'amour. Au Danemark, une journaliste radio en reportage sur la réouverture des clubs échangistes, un temps fermés à cause du Covid-19, s'est enregistrée en pleins ébats afin de nourrir la bande sonore de son reportage. Toi, c'est quand la dernière fois que tu as donné de ta personne pour ton boulot? NKUBA: À chaque fois que je monte sur le terrain! Mais la dernière fois un peu plus que d'habitude ( Il rit). C'était contre le Cercle et ça m'a coûté ma jambe ( le 15 décembre 2020, pour sa première titularisation avec les Zèbres , il est victime d'une rupture des ligaments croisés du genou gauche, ndlr). Polémique au Japon, où le conducteur d'un Shinkansen, un train à grande vitesse, a quitté son poste en plein trajet pour se rendre aux toilettes, laissant les commandes du train à un employé non qualifié alors que le train filait à une vitesse de 150 km/h. Toi aussi, on te reproche parfois de trop faire confiance aux gens? NKUBA: Ça, c'est sûr. Je suis typiquement le genre de personne qui vit un peu dans le monde des Bisounours. J'ai tendance à penser que tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil. Je suis très naïf par rapport ça et je crois que tout le monde est comme moi. Après, il m'est arrivé de me faire trahir par le passé, donc petit à petit, je tente de me protéger, de m'endurcir. Un jeune homme de 19 ans s'est accidentellement tiré une balle dans la tête au Pakistan, alors qu'il faisait semblant de se suicider dans une vidéo qu'il voulait poster sur TikTok. Problème, la victime ignorait que l'arme utilisée était chargée. Toi aussi, tu penses que tu aurais fait un piètre acteur? NKUBA: Je ne crois pas. J'ai déjà joué dans des pièces de théâtre à l'école. En quatrième primaire, j'ai interprété Le Petit Prince, de l'oeuvre d'Antoine de Saint-Exupéry. Et je n'étais pas mauvais. Je n'aurais pas la prétention de dire que j'étais le meilleur, mais je me dis que si j'ai été choisi, ce n'était pas sans raison. En Inde, une femme déclarée morte s'est finalement réveillée quelques instants avant sa crémation. En vrai, la septuagénaire avait simplement perdu connaissance et s'est réveillée lors de la mise en bière. La dernière fois qu'une grosse sieste a failli te mettre en retard? NKUBA: Je ne fais jamais de sieste, je n'aime pas trop ça. J'aime bien répandre de la joie, donc je suis plutôt du genre hyperactif. Il paraît que les jeunes d'aujourd'hui dorment de plus en plus tard. Moi, à 21 heures, 22 heures max, je suis au lit. Jamais à l'abri d'une opération de communication insolite, l'enseigne de hard-discount Lidl a lancé un concours en Irlande pour proposer à un de ses clients de remporter une nuit dans un de ses magasins. Toi, c'est quoi l'endroit le plus glauque où tu as déjà passé la nuit? NKUBA: Je suis quelqu'un de très casanier. Stages et mises au vert exceptés, la dernière fois que j'ai dormi ailleurs que dans mon lit, ça doit remonter à l'internat. Et comme vous connaissez bien Mehdi Bayat, vous savez que nous n'avons pas à nous plaindre des hôtels dans lesquels nous résidons.