Avec 16 buts en trente rencontres, Karl Toko Ekambi est l'une des révélations du championnat français. À 25 ans, il pointe au quatrième rang du classement des buteurs et rivalise avec des pointures comme Nabil Fekir, Mariano Diaz ou encore Florian Thauvin. Également auteur de quatre assists, l'attaquant réalise sa meilleur saison depuis qu'il est devenu professionnel, puisqu'il est ...

Avec 16 buts en trente rencontres, Karl Toko Ekambi est l'une des révélations du championnat français. À 25 ans, il pointe au quatrième rang du classement des buteurs et rivalise avec des pointures comme Nabil Fekir, Mariano Diaz ou encore Florian Thauvin. Également auteur de quatre assists, l'attaquant réalise sa meilleur saison depuis qu'il est devenu professionnel, puisqu'il est impliqué dans plus de la moitié des réalisations du SCO d'Angers. Le club, toujours à la lutte pour ne pas descendre à l'étage inférieur, pourra remercier son buteur en cas de maintien. Passé professionnel en 2010 au Paris FC, alors en troisième division, Karl Toko Ekambi ne cesse de gravir les échelons. Après 21 buts inscrits sous les couleurs parisiennes, le FC Sochaux flaire la bonne affaire et engage l'international camerounais à l'été 2014. Bien lui en a pris. En deux saisons avec la formation de Ligue 2, il trouve le chemin des filets à 25 reprises et atterrit logiquement en Ligue 1. Dans l'élite française, à Angers, il réalise une première saison dans l'ombre de Famara Diedhiou. Il score tout de même à sept reprises et remporte son premier trophée, lors de la victoire du Cameroun à l'occasion de la Coupe d'Afrique des Nations 2017. Lancé à vive allure, il profite du départ de Diedhiou vers l'Angleterre et Bristol City pour flamber. Cet hiver, plusieurs clubs anglais se sont déjà positionnés sur le dossier. Brighton & Hove a notamment formulé une offre de 14 millions d'euros. En vain. " Il a une grande marge de progression et j'espère qu'il ira dans un grand club parce qu'il le mérite ", confiait récemment son entraîneur Stéphane Moulin au Parisien. Cela ne devrait pas tarder : le Borussia Dortmund souhaiterait l'attirer dans ses filets. Angers risque de ne pas réussir à conserver son joyau cet été. La carrière de Karl Toko Ekambi est sur une pente ascendante et il semblerait qu'il ne soit pas encore au sommet.