Cette fois-ci, je vais vous parler d'un joueur qui m'a toujours laissé une bonne impression : Frédéric Kanouté. C'est un Franco-Malien, qui a choisi d'évoluer pour l'équipe nationale du Mali. C'est le prototype du joueur intrinsèquement anti-bling-bling. On ne le verra jamais à des soirées people et il n'est pas du tout un habitué des frasques nocturnes. De plus, il a refusé les offres de nombreux clubs bien plus huppés que le FC Séville. Cet été, l'Inter était prêt à délier les cordons de sa bourse pour l'attirer. Au lieu de partir pour l'Italie, il a récemment décidé de prolonger son contrat en Andalousie jusqu'en 2012.
...

Cette fois-ci, je vais vous parler d'un joueur qui m'a toujours laissé une bonne impression : Frédéric Kanouté. C'est un Franco-Malien, qui a choisi d'évoluer pour l'équipe nationale du Mali. C'est le prototype du joueur intrinsèquement anti-bling-bling. On ne le verra jamais à des soirées people et il n'est pas du tout un habitué des frasques nocturnes. De plus, il a refusé les offres de nombreux clubs bien plus huppés que le FC Séville. Cet été, l'Inter était prêt à délier les cordons de sa bourse pour l'attirer. Au lieu de partir pour l'Italie, il a récemment décidé de prolonger son contrat en Andalousie jusqu'en 2012. Ce gars est un très bon attaquant, malgré son style atypique. Kanouté marque régulièrement. Durant la saison 2006-2007, il est parvenu à mettre 21 buts. Ce mec est un fidèle, un vrai. Il a clairement annoncé qu'il souhaitait terminer sa carrière à Séville. En outre, il essaye d'aider son pays d'origine, le Mali. Il s'investit aussi dans la religion. C'est un fervent défenseur de l'Islam. Fin 2007, à Séville, il a déboursé pas moins de 500.000 euros pour sauver une mosquée de la destruction. Il n'a pas non plus hésité à prendre la défense de la cause palestinienne lors de la récente guerre qui a opposé le Hamas et Israël. Pendant une rencontre, il avait arboré un t-shirt sur lequel étaient écrits des slogans pro-palestiniens. Mais attention, il n'est pas du tout extrémiste. C'est un mec bien. Récemment, il a encore acheté 100 places pour un match du FC Séville afin de les offrir à des immigrés maliens éprouvant d'immenses difficultés financières. Dans le même registre, mais là, on est plus sur du catho : la fédération espagnole a accepté de déplacer au samedi six rencontres sur dix, qui devaient normalement se jouer le dimanche, en raison des fêtes de Pâques et du dimanche des Rameaux. Toutes les équipes andalouses en avaient fait la demande. Je pense que la fédé a accepté plus pour des raisons financières que pour des motifs religieux. Elle s'est clairement rendue compte que les clubs auraient engrangé une grosse perte financière si les matches s'étaient tenus le dimanche. Il n'y aurait eu personne dans les stades. Dans le même style, la rencontre Lille-PSG a été reculée dans la journée pour permettre aux supporters nordistes de pouvoir assister à Paris-Roubaix. Les relations avec le sélectionneur national sont souvent tendues, que ce soit pour les joueurs, les dirigeants ou les entraîneurs. Mercredi passé, s'est jouée la rencontre de Ligue des Champions opposant Villarreal et Arsenal. Tous les yeux étaient logiquement rivés sur la personne de Robert Pirès, ancien d'Arsenal et évoluant actuellement à Villarreal. Le Français a d'ailleurs été interrogé par la télévision concernant l'équipe de France. On lui a demandé s'il pensait que la présence dans le stade de Raymond Domenech lui était destinée. Il a répondu qu'il n'était présent que pour visionner les Français d'Arsenal. Par contre, il a déclaré - non sans humour - que si la femme de Domenech était présente, c'était peut-être pour lui. J'ai trouvé ça excellent. Car on sait tous qu'avant de sortir et de se marier avec Domenech, Estelle Denis a eu une aventure avec Pirès. Les relations entre entraîneurs de club et sélectionneurs nationaux ne sont pas non plus très bonnes. Carlo Ancelotti ne partira pas en vacances avec Dunga. L'entraîneur de l'AC Milan a déclaré dans la presse qu'il trouvait très professionnel le fait pour les sélectionneurs d'appeler les entraîneurs pour s'informer de la forme des joueurs sélectionnables. Il a affirmé que Marcello Lippi procédait tout le temps de la sorte, mais qu'il n'avait jamais reçu le moindre coup de fil du sélectionneur brésilien. Ancelotti ne s'étonne donc pas que Ronaldinho soit sélectionné, alors que le mec est complètement à la rue physiquement. L'entraîneur des Rossoneri aimerait aussi que Ronie se concentre plus sur son club. Pour terminer, il est arrivé quelque chose d'affreux dans le championnat colombien, au début de la rencontre entre le Deportivo Cali et Millonarios. Quand les joueurs du Deportivo sont arrivés, un supporter de l'équipe adverse a balancé une brique, qui a finalement atterri sur la tronche de Juan Guillermo Dominguez. Le joueur s'est évanoui directement, mais a rapidement retrouvé ses esprits. Il a quand même dû être hospitalisé. Triste... PROPOS RECUEILLIS PAR TIM BAETE;par stéphane pauwels