Phénomènes et routiniers

Le nom de Jonathan David (19) figure en bonne place sur les carnets des scouts de nombreux clubs européens, le FC Porto en tête. L'international canadien, déjà auteur de dix buts en huit matches internationaux officiels à peine, est un véritable phénomène. Gand l'a transféré gratuitement ( ! ) d'Ottawa ISC en janvier 2018 et, selon Transfermarkt, le médian offensif/attaquant vaut déjà au moins neuf millions.
...

Le nom de Jonathan David (19) figure en bonne place sur les carnets des scouts de nombreux clubs européens, le FC Porto en tête. L'international canadien, déjà auteur de dix buts en huit matches internationaux officiels à peine, est un véritable phénomène. Gand l'a transféré gratuitement ( ! ) d'Ottawa ISC en janvier 2018 et, selon Transfermarkt, le médian offensif/attaquant vaut déjà au moins neuf millions. L'an dernier, à la fin août, MichelLouwagie a déjà revalorisé son contrat et l'a fait signer jusqu'en 2022. Tout comme pour Giorgi Chakvetadze (19), le dirigeant flandrien a déjà fait savoir que même une offre de 25 millions ne suffirait pas. Entre-temps, David poursuit sa marche en avant à la pointe du losange de l'entrejeu. En cas de coup dur, Roman Bezus peut le remplacer. Le Canadien garde mieux le ballon, il est plus mobile, s'infiltre mieux et se montre surtout très opportuniste face au but. De plus, il ne rechigne pas à la tâche en perte de balle. En phase de préparation, Eric Smith s'est vu accorder une chance à gauche dans l'entrejeu. Plus tard, Louis Verstraete et Brecht Dejaegere ont eu du temps de jeu à ce poste, d'autant que Chakvetadze a été opéré des ligaments croisés et ne reviendra pas avant le mois de novembre. La saison dernière, le Géorgien avait inscrit 5 buts et délivré autant d'assists en 28 matches. Sven Kums semble pouvoir jouer parfaitement ce rôle de 8, à moins qu'on ne l'aligne en 6 à la place d' Elisha Owusu, la révélation. De plus, en pointe, Laurent Depoitre travaille énormément en pivot. En possession de balle, il exploite parfaitement les espaces sur les flancs mais il peut aussi faire office de brise-glace, son timing sur les balles aériennes lui permettant d'être plus efficace de la tête que lors de son premier passage chez les Buffalos. L'entraîneur danois Jess Thorup sait que, pour jouer le top 3 (son objectif avec la phase finale de poules de l'Europa League), il faut des clean sheets. Cela a beaucoup aidé Genk et le Club Bruges la saison dernière. C'est pourquoi Gand a renforcé sa défense avec l'arrivée du Suédois Mikael Lustig - un joueur expérimenté venu gratuitement du Celtic - et le solide Camerounais Michael Ngadeu - transféré du Slavia Prague pour 4,5 millions. Il a cependant fallu un certain temps avant que Thomas Kaminski ne préserve ses filets inviolés. Nana Asare, surtout, a éprouvé des difficultés sur le flanc gauche et ses erreurs se sont payées cash. Sa doublure, Milad Mohammadi, a encore besoin de temps mais il semble aussi plus offensif. Heureusement pour Gand, Igor Plastun progresse de semaine en semaine. On lui fait confiance et il a pris le pas sur Timothy Derijck et Sigurd Rosted (entre-temps parti à Bröndby). IN Cisse (Châteauroux, Fra), Van den Bergh (Beerschot), Castro Montes (Eupen), Yem (AS Trencin, Svk), Lustig (Celtic, Sco), Owusu (Ol. Lyon, Fra), Mohammadi (A. Grozny, Rus), Ngadeu (Slavia Prague, Cze), Depoitre (Huddersfield, Eng), Beloko (Fiorentina, Ita), Kums (Anderlecht), Mbayo (Lokeren) OUT Neto (KV Ostende), Inbrum (Hapoel Tel Aviv, Isr), Swolfs (Telstar, Ned), B. Verstraete (1. FC Cologne, Ger), De Smet (STVV), Horemans (Excelsior, Ned), Koita (Waasland-Beveren), Thoelen (YR KV Malines), Esiti (PAOK, Gre), Souquet (Montpellier, Fra), Kabangu (Willem II, Ned), Rosted (Brøndby IF, Den), Andrijasevic (Hajduk Split, Cro), Limbombe (Giresunspor, Tur), Smith (Tromsö IL, Nor), Mostafa (Abha SC, KSA), Beridze (Lokeren), L. Schoofs (Heracles, Ned), Tekie (contrat rompu). Plus que Michel Louwagie, Ivan De Witte aime se souvenir du passé et réaliser un bon coup pour faire plaisir aux supporters. C'est pour cela qu'il est déjà allé rechercher des entraîneurs comme Trond Sollied ou Georges Leekens et tout le monde sait qu'il apprécie toujours énormément Michel Preud'homme et Hein Vanhaezebrouck. De Witte n'est pas non plus insensible aux joueurs qui ont marqué l'histoire du club. C'est ainsi qu'en janvier 2016, après son passage par le Lokomotiv Moscou, le dribbleur marocain Mbark Boussoufa pensait revenir à Gand par la grande porte mais il ne s'est jamais adapté au système de Vanhaezebrouck, très exigeant sur le plan tactique. Laurent Depoitre (30) était libre depuis le mois de mai et la fin de son contrat avec Huddersfield Town, qui n'avait pu se maintenir en Premier League. Aux côtés du rapide Roman Yaremchuk, de l'opportuniste Giorgi Kvilitaia et de Yuya Kubo (loué par Nuremberg), Gand avait besoin d'un attaquant de pointe capable de garder le ballon. Depuis le titre de 2015, celui qu'on surnomme The Beast ou De Tractor est un héros à la Ghelamco Arena. Fin juillet, le Hennuyer, arrivé gratuitement d'Ostende en 2014 et revendu à Porto deux ans plus tard pour six millions, signait donc un contrat de trois ans. Dès son premier échauffement au stade, il avait droit à une ovation debout. Manifestement toujours à la recherche de sa meilleure forme (il n'avait plus joué depuis fin février), il répondait immédiatement par un but Mouscron (sur un centre de Mamadou Sylla) et deux contre Ostende, pour le plus grand bonheur de Jess Thorup. Quant à De Witte, il est allé rechercher Sven Kums à Anderlecht. Encore un autre chouchou du public et un joueur à suivre.