LE NOUVEAU JOSEPH OKUMU

Genk prouve depuis plusieurs années qu'il y a de bons défenseurs (inconnus) en Scandinavie ( Joseph Aidoo, Omar Colley) ou en Amérique du Sud. Le Club Bruges y a également découvert Odilon Kossounou. En octobre dernier, La Gantoise a dépensé 800.000 euros pour l'international norvégien Andreas Hanche-Olsen (24 ans), de Stabaek. Un joueur costaud et rapide. Pour obtenir les services du Kényan Joseph Okumu (24 ans), il s'est adressé à Elfsborg, vice-champion de Suède. C'était cependant plus cher puisque ce roc défensif de 1m90 aurait coûté 3,5 millions d'euros. Ses débuts à Gand ont été retardés par une contracture aux ligaments de la cheville, mais associé à Michael Ngadeu, il doit apporter de la qualité.
...

Genk prouve depuis plusieurs années qu'il y a de bons défenseurs (inconnus) en Scandinavie ( Joseph Aidoo, Omar Colley) ou en Amérique du Sud. Le Club Bruges y a également découvert Odilon Kossounou. En octobre dernier, La Gantoise a dépensé 800.000 euros pour l'international norvégien Andreas Hanche-Olsen (24 ans), de Stabaek. Un joueur costaud et rapide. Pour obtenir les services du Kényan Joseph Okumu (24 ans), il s'est adressé à Elfsborg, vice-champion de Suède. C'était cependant plus cher puisque ce roc défensif de 1m90 aurait coûté 3,5 millions d'euros. Ses débuts à Gand ont été retardés par une contracture aux ligaments de la cheville, mais associé à Michael Ngadeu, il doit apporter de la qualité. Selon les connaisseurs du championnat de Suède, la grande force d'Okumu est que, même s'il est droitier, il peut aussi jouer à gauche dans une défense à trois. L'an dernier, Bruno Godeau avait dépanné à ce poste. Ça permet à Núrio Fortuna de jouer un cran plus haut, comme il le faisait à Charleroi. Il devra désormais faire avec la concurrence de Christopher Opéri, un autre nouveau venu. En Suède, on se dit très impressionné par les qualités d'Okumu, une révélation de la saison dernière: c'est un leader, il est rapide, c'est l'homme idéal pour presser haut et il est très fort en un contre un. On dit aussi que le Kényan est capable de distiller de très bons longs ballons, ce qui ne devrait pas déplaire à Hein Vanhaezebrouck. Comme Ngadeu, Okumu a suivi un parcours (footballistique) peu commun. Il est passé par l'Afrique du Sud, puis par la D2 et même la D4 américaine. Il n'a pas l'air très doué techniquement et ne prend aucun risque, mais il compense par des qualités physiques et une présence dans les duels hors du commun. 1 Énergie verte L'entreprise gantoise EnergyVision a placé plus de deux mille panneaux solaires sur le toit de la Ghelamco Arena, ce qui permet à La Gantoise de produire sa propre énergie verte. Plus de 95% de celle-ci sera utilisée au stade. 2 Sans spectateur Le premier entraînement n'était pas accessible au public, mais 500 fans ont pu voir le match d'entraînement à Dikkelvenne. Les rencontres face à Feyenoord, à Utrecht et au Sparta ont eu lieu à huis clos aux Pays-Bas. 3 Malentendu Marc Delcourt, l'analyste vidéo français arrivé de Courtrai, où il a passé six saisons, n'a pas bien compris le président Ivan De Witte lorsque celui-ci a annoncé ne plus vouloir chiffrer ses ambitions. "Moi, je veux être européen. Pour ça, il faut donc tenter de terminer parmi les trois premiers." Wim De Decker a été le premier à déceler le potentiel de cet arrière droit qui évoluait avec l'équipe Espoirs. Matisse Samoise (19 ans) a ainsi entamé le match face au Dynamo Kiev et il a même inscrit un but après une superbe infiltration contre le Beerschot à la Ghelamco Arena. Mais Hein Vanhaezebrouck a également rapidement remarqué que ce joueur audacieux, qui couvre beaucoup de terrain et aime la profondeur, pouvait remplacer sans problème Alessio Castro Montes. Après avoir prolongé jusqu'en 2023, ce joueur de caractère qui peut marcher sur les traces de Thomas Foket a montré tout son potentiel lors des play-offs, même si son coach a aussi voulu un peu l'épargner. Un garçon sobre à la condition physique irréprochable, qui sait ce qu'il lui reste à faire pour s'imposer chez les Buffalos. Alors qu'en U15, on lui reprochait de manquer de taille, de puissance et de technique, il a répondu sur le terrain, ce qui est une preuve d'intelligence et de volonté.