Fondé en 1897
...

Fondé en 1897 Président : Giovanni Cobolli Gigli Stade : Olimpico (25.442 places) Site : www.juventus.com Transfert le plus cher de tous les temps : Gianluigi Buffon (50 millions d'euros, Parme, 2001) Palmarès : 2 C1/CL, 1 C2, 3 C3, 2 Supercoupes d'Europe, 2 Championnats du Monde des clubs,27 titres, 9 Coupes d'Italie Saison passée en CL : huitièmes de finale Parcours de qualification : automatique Le gardien toscan a effectué ses débuts à 17 ans. Depuis, il s'est inscrit dans la lignée des meilleurs gardiens de l'histoire du football. Fils d'athlètes, frère de joueuses professionnelles de volley, il a toujours baigné dans le sport. Le champion du monde 2006 surpasse cependant sa famille. Il est un des atouts de la Vieille Dame. Ciro Ferrara, le nouvel entraîneur, mise sur un 4-3-3 ou un 4-3-1-2 offensif. Il a inculqué ce nouveau système aux joueurs par de multiples exercices, basés sur les trajectoires de course et les analyses vidéo. La Juve a également trouvé les piliers qui lui manquaient dans l'entrejeu : Diego, créatif derrière les attaquants, et Felipe Melo devant la défense. Camoranesi semble avoir retrouvé sa forme à droite de l'entrejeu. Alessandro Del Piero reste redoutable sur coup franc. La Juventus déborde d'expérience : elle compte sept champions du monde et trois vainqueurs de la Ligue des Champions.En cas de mauvais départ, ses ambitions, élevées, pourraient mettre l'équipe sous pression. Par contre, hormis Chiellini, les défenseurs doivent encore faire leurs preuves cette saison parmi l'élite absolue, car Buffon ne peut tout sauver à lui seul.Le retour de Cannavaro, âgé de 36 ans, ne changera pas grand-chose. Ciro Ferrara ITA 11/02/1967 Ciro Ferrara a effectué ses débuts en Série A en mai 1985, sous le maillot de Naples et contre la Juventus. Le défenseur a remporté deux titres avec le club de sa région. En 1994, il a signé à la Juventus, où il a achevé sa carrière avec cinq Scudetti et une victoire en Ligue des Champions. Lorsque Marcello Lippi, son ancien entraîneur, lui a demandé de rejoindre le staff de l'équipe nationale, il n'a pas hésité et a ainsi participé au sacre de l'Italie en 2006 avant de la quitter puis d'y revenir en 2008 dans la foulée de Lippi. Entre ces deux missions, il a été coordinateur des jeunes de la Juve. Appelé à assurer l'intérim de Claudio Ranieri en fin de saison, il a convaincu le club et a obtenu sa chance comme entraîneur en chef.