TACTIQUE

La Vieille Dame doit absolument changer de nom. Plusieurs trentenaires l'ont quittée et l'âge moyen des derniers arrivés est de 23 ans, ce qui abaisse l'âge moyen du noyau de 29 à 27 ans. Finalement, Pirlo, qui effectue ses débuts au poste d'entraîneur, n'a pas obtenu l'attaquant de renom qu'il souhaitait ( Dzeko ou Su...

La Vieille Dame doit absolument changer de nom. Plusieurs trentenaires l'ont quittée et l'âge moyen des derniers arrivés est de 23 ans, ce qui abaisse l'âge moyen du noyau de 29 à 27 ans. Finalement, Pirlo, qui effectue ses débuts au poste d'entraîneur, n'a pas obtenu l'attaquant de renom qu'il souhaitait ( Dzeko ou Suárez). Il a toutefois obtenu le concours du Suédois Kulusevski (vingt ans), de Chiesa (22 ans), qui préfère évoluer à droite, et de Morata (27 ans). On ne sait pas encore comment la Juventus va procéder : va-t-elle aligner deux attaquants ( Ronaldo et Dybala) ou trois, avec Chiesa à droite ou Morata en neuf. En l'absence de De Ligt, blessé, la Juventus opte pour une ligne défensive de trois pions, Danilo, Bonucci et Chiellini. Pirlo va devoir recomposer l'entrejeu, qui a été le maillon faible de la saison précédente. Arthur doit en devenir la plaque tournante et gérer le travail défensif tout en gênant l'adversaire, en compagnie du jeune médian défensif McKennie (22 ans), car il ne faut pas assigner ce genre de tâches à CR7 ni à Dybala.Trente ans après avoir transféré Roberto Baggio, la Juventus a à nouveau brisé le coeur de Florence. Federico Chiesa, qui n'a encore que 22 ans et une vingtaine de sélections en équipe nationale d'Italie, voulait déjà rejoindre Turin il y a un an, mais le nouveau propriétaire de la Fiorentina s'y était opposé. Finalement, les clubs se sont mis d'accord : pendant deux ans, la Juventus se contente de louer le joueur, fils de l'ancien international Enrico Chiesa, mais elle déboursera quand même cinquante millions d'euros au total.