Arsène Wenger est au pouvoir à Arsenal depuis 14 ans, 14 années durant lesquelles il a conféré un autre visage au club londonien. Sous sa houlette, Arsenal est devenu in et son football a séduit. Revers de la médaille, Arsenal est devenu une équipe dépourvue d'Anglais. Depuis 14 ans aussi, Liam Brady s'occupe des jeunes des Gunners. Il a expliqué que le niveau d'Arsenal était tel que les talents anglais avaient du mal à l'atteindre. Il a récemment déclaré à la BBC qu'il avait passé en revue des Anglais suffisamment costauds mais dépourvus du bagage technique indispensable, ajoutant que ce type de joueurs était formé en Espagne ou aux Pays-Bas, de même qu'en Afrique et en France, où Wenger a déjà repéré ...

Arsène Wenger est au pouvoir à Arsenal depuis 14 ans, 14 années durant lesquelles il a conféré un autre visage au club londonien. Sous sa houlette, Arsenal est devenu in et son football a séduit. Revers de la médaille, Arsenal est devenu une équipe dépourvue d'Anglais. Depuis 14 ans aussi, Liam Brady s'occupe des jeunes des Gunners. Il a expliqué que le niveau d'Arsenal était tel que les talents anglais avaient du mal à l'atteindre. Il a récemment déclaré à la BBC qu'il avait passé en revue des Anglais suffisamment costauds mais dépourvus du bagage technique indispensable, ajoutant que ce type de joueurs était formé en Espagne ou aux Pays-Bas, de même qu'en Afrique et en France, où Wenger a déjà repéré de nombreux footballeurs. Entre-temps, Arsenal a quand même son Anglais : Jack Wilshere. Agé de 18 ans, il vient de Stevenage et a été transféré de Luton à l'âge de neuf ans. Il est rapide, fin technicien et il éclate cette saison. Il a été titularisé à sept des neuf matches jusqu'à présent, profitant certes de quelques blessures dans l'entrejeu, dont celles d' AbouDiaby et CescFábregas. Il n'en devient pas moins incontournable. Il a effectué ses débuts en équipe fanion en septembre 2008. Pour l'endurcir, Wenger a loué Wilshere à Bolton en janvier dernier et Owen Coyle en a été très satisfait. Outre sa technique, Wilshere a une bonne mentalité et il déborde d'ambition. Coyle l'a comparé à Lionel Messi dans sa manière de maîtriser le ballon, d'écarter ses adversaires et d'induire une supériorité numérique. Wislhere a toujours été considéré comme un grand talent. Il a hésité à rejoindre Londres en 2001, à cause de l'éloignement mais aussi parce qu'Arsenal n'était pas son club favori. Il était supporter de West Ham. En plus, il devait abandonner ses copains. Il a finalement signé, le dernier jour de la période de transferts. Brady se souvient que David Bentley émergeait toujours mais que le pied gauche de Wilshere lui attirait les louanges des connaissances. Arsenal a vraiment commencé à croire en lui quand il a atteint l'âge de 14 ans. Il a poli son diamant, sportivement mais aussi mentalement car Wilshere ne manquait pas de tempérament. Quand il était attaqué, il réagissait, verbalement ou par un tacle. Il a appris à se maîtriser. MANCHESTER CITY a annoncé avoir essuyé une perte de 139,5 millions d'euros la saison dernière, clôturée le 30 mai 2010. La saison précédente, il avait déjà un déficit de 106 millions. La masse salariale représente 153 millions, une somme déjà supérieure au budget (144 millions). Depuis qu'il a repris le club en 2008, Sheik Mansour a déjà dépensé 346 millions sur le marché des transferts. En 34 ans, l'équipe n'a rien gagné... CARLO ANCELOTTI, dont le père est décédé mercredi, était quand même sur le banc de Chelsea contre Arsenal, samedi. ARSÈNE WENGER a fêté vendredi son 14e anniversaire à la tête d'Arsenal. ThomasVermaelen, blessé au tendon d'Achille, n'est toujours pas rétabli. BLESSURES. Adlène Guédiouras'est fracturé la jambe contre Villa. L'ex-joueur de Charleroi, sera indisponible de quatre à six mois. Plus grave encore, dans le match, Manchester City-Newcastle, Hatem Ben Arfa a été victime d'une agression de NigelDe Jong avec comme conséquence une double fracture tibia-péroné. Le Français des Magpies pourrait être indisponible au minimum six mois. SVEN-GORAN ERIKSSON a trouvé de l'embauche du côté de Leicester City, bon dernier en D2 anglaise. Le propriétaire n'est autre que Milan Mandaric, annoncé à une époque du côté de Charleroi. WAYNE ROONEY s'est déclaré prêt pour les matches de l'Angleterre mais AlexFerguson ne l'a pas repris pour le déplacement à Sunderland. L'avant souffrait de la cheville. Son retour est une bonne nouvelle pour Fabio Capello, confronté aux blessures de Frank Lampard, Jermaine Defoe, Bobby Zamora et TheoWalcott. PETER T'KINT