Une seule chose était acquise avec certitude, le week-end passé, en ce qui concerne le FC Brussels : la reprise des entraînements est fixée au lundi 6 juillet. Pour le reste, c'était encore le mystère, y compris dans le chef du nouveau coach. Jusqu'au 8 juin, Patrick Wachel, qui avait délaissé son poste de directeur technique en cours de saison passée pour remplacer l'entraîneur Marc Grosjean, a cru qu'il serait tout simplement reconduit dans ses fonctions.
...

Une seule chose était acquise avec certitude, le week-end passé, en ce qui concerne le FC Brussels : la reprise des entraînements est fixée au lundi 6 juillet. Pour le reste, c'était encore le mystère, y compris dans le chef du nouveau coach. Jusqu'au 8 juin, Patrick Wachel, qui avait délaissé son poste de directeur technique en cours de saison passée pour remplacer l'entraîneur Marc Grosjean, a cru qu'il serait tout simplement reconduit dans ses fonctions. " Je n'étais pas le seul candidat mais le président, Johan Vermeersch, m'a longtemps affirmé que j'étais en pole-position ", prétend-il. " Puis, il s'est ravisé du jour au lendemain et m'a proposé un nouveau bail de trois ans à la tête des jeunes. Je lui ai répondu que je préférais honorer ma dernière année de contrat comme entraîneur de l'équipe Réserve. Et on s'en est tenu là. Il n'a pas soufflé un seul mot sur l'identité du coach qui allait diriger la Première... ". Beaucoup pensaient qu'il était arrivé à un accord avec Jean-François de Sart, le mentor des Espoirs belges ainsi que de notre équipe olympique aux Jeux de Pékin, dont le bail à l'Union belge venait à expiration le 30 juin. Mais s'il a bel et bien été contacté, le Liégeois a décliné l'offre : " Le projet était susceptible de m'intéresser car le club et son boss désiraient bel et bien faire la part belle aux jeunes. Mais il y avait beaucoup d'intentions et peu de certitudes. Aussi ai-je préféré me lier pour un an de plus à la fédération, toujours comme coach des moins de 21 ans. Là, je sais parfaitement à quoi m'en tenir. Tout a clairement été défini. T2 de Dick Advocaat ? Non, on ne me l'a pas proposé. Je présume que l'URBSFA veut d'abord que tout soit régularisé avec le technicien hollandais avant d'aborder cet aspect. Mais il n'y a aucune passerelle en la matière dans mon contrat. " Hormis Jeff, un autre mentor lié à la fédération, Franky Vercauteren, était cité parmi les successeurs possibles. Mais au même titre que de Sart, il a accepté une prolongation à l'UB, avec un salaire revu sensiblement à la hausse, vu qu'il dirigera les Diables Rouges jusqu'au 31 décembre avant de céder le relais à Advocaat. Mais entre les parties il restait encore quelques détails à régler le week-end passé. Dès lors, c'est vers un troisième homme que les suffrages se portaient. Un certain Dirk Geeraerd, ex-entraîneur du SV Roulers, en congé en Crète jusqu'au...5 juillet. Et injoignable jusqu'à son retour en Belgique. Juste à temps pour la reprise au stade Edmond Machtens ? Ou bien Vermeersch sortira-t-il in extremis quelqu'un d'autre de son chapeau ? BRUNO GOVERS