La personnalité

Tout le monde se souvient de son tête contre tête avec Sergio Conceiçao la saison dernière à Bruges. Milan est quelqu'un de caractère sur le terrain et il ne se laisse impressionner par rien ni personne.
...

Tout le monde se souvient de son tête contre tête avec Sergio Conceiçao la saison dernière à Bruges. Milan est quelqu'un de caractère sur le terrain et il ne se laisse impressionner par rien ni personne. On ne peut pas dire que le Serbe soit un grand altruiste. Néanmoins, sa joie fait plaisir à voir lorsque c'est un coéquipier qui a trouvé le chemin des filets. Il a l'air autant heureux avec un assist qu'avec un but inscrit lui-même, mais ce n'est certainement qu'une apparence car les grands buteurs ne sont pleinement heureux (à juste titre) que lorsqu'ils marquent. Sa taille moyenne (1,83 m) par rapport aux tours défensives constitue un léger handicap dans le trafic aérien. Sa vélocité et sa détente compensent cependant les quelques centimètres qu'il rend souvent à son adversaire direct. Son côté fougueux et rentre dedans lui permettent aussi de gagner pas mal de duels dans les airs. Cela reste quand même un attaquant plus fort dans le jeu au sol.Aussi bien dans les décrochages que dans les appels latéraux et profonds, il a l'art de se libérer du marquage. Ce sens du démarquage lui permet de recevoir le ballon dans les meilleures conditions. Il entre alors en action et sa technique, sa vitesse et son audace le rendent quasiment insaisissable.Milan ose entreprendre de la première à la dernière minute et ne relâche jamais l'étreinte face à ses adversaires directs. Il provoque continuellement son défenseur et le 1 contre 1, avec recherche de la profondeur, constitue une de ses grandes spécialités. Dans les 16 m, il recherche constamment la prise de risques, que ce soit dans les dribbles ou dans les frappes. Bref, un véritable poison pour une défense.Milan n'est pas doté du même feeling à la finition que les véritables grands buteurs mais il compense par une présence et une activité de tous les instants dans les 16 m. Son envie et son côté provocateur, ajoutés au fait qu'il se charge de tirer les penalties, font de lui le grand favori au titre de meilleur buteur du championnat. C'est quelqu'un qui ne se pose pas de questions et cherche le chemin le plus court vers le but. Si son club continue à carburer, ses 7 réalisations en 5 matches devraient se multiplier tout au long de la saison.Il possède un pied gauche de très grande qualité qui, comme souvent chez les gauchers, compense une relative faiblesse du deuxième pied. Sa frappe est excellente et le fait de mettre beaucoup d'énergie dans ses tirs les rend d'autant plus puissants. Ses crochets sont dévastateurs et comme sa conduite de balle se fait toujours à grande vitesse, il devient un danger permanent dès qu'il entre en possession du ballon.Il possède une vitesse de course et une explosivité nettement au-dessus de la moyenne et en conduite de balle, il devient virevoltant et presque inarrêtable. Son côté fonceur en fait également un joueur très fort en duel alors que son gabarit n'est pas réellement impressionnant. Il est capable, même en fin de match, de prendre physiquement le dessus sur son adversaire direct.Il n'est certainement pas une machine à défendre mais il doit garder de la fraîcheur pour les actions offensives. Il effectue correctement son travail de repositionnement et de recul. Le fait de ne pas trop défendre ne pose pas de problème car son adversaire a le plus souvent peur de s'engager offensivement.par étienne delangre