Laszlo Bölöni a retrouvé l'essentiel du noyau champion à la reprise des entraînements. Il y aura encore du mouvement avant le 31 août mais le Standard prévoit peu de transactions spectaculaires, qu'elles soient entrantes ou sortantes.
...

Laszlo Bölöni a retrouvé l'essentiel du noyau champion à la reprise des entraînements. Il y aura encore du mouvement avant le 31 août mais le Standard prévoit peu de transactions spectaculaires, qu'elles soient entrantes ou sortantes. Le directeur technique, Dominique D'Onofrio, commente les décisions déjà prises et anticipe sur celles qui pourraient suivre. LEON BENKO. Face à l'infernal trio offensif Milan Jovanovic/Dieumerci Mbokani/Igor de Camargo, il a dû se contenter de bribes de matches. Son contrat n'a pas été renouvelé. Dominique D'Onofrio : " Il est fort sollicité. En Belgique, il est courtisé notamment par Courtrai, Lokeren et Saint-Trond. Il mérite d'être titulaire dans un club du subtop, nous sommes satisfaits de ce qu'il nous a apporté. Mais il a besoin de beaucoup de temps de jeu pour être performant et ce n'est pas possible pour lui au Standard. Derrière Jovanovic, de Camargo et Mbokani, nous avons encore Christian Benteke, Gohi Bi Cyriac et Edouard Kabamba. " MARCO INGRAO. Il n'a pas su saisir sa chance, est en fin de contrat et cherche un club. SALIM TOAMA. Il a encore un an de contrat mais doit partir. Deux saisons de suite, il a réussi un excellent début de championnat avant de sombrer. D. D'Onofrio : " C'est une énigme. Il s'est laissé aller, il n'a pas su se révolter quand ça allait moins bien pour lui. Son avenir n'est plus chez nous. Il a une certaine valeur marchande puisqu'il est international israélien, mais nous ne demandons pas une fortune pour son transfert. Des clubs israéliens et turcs s'intéressent à lui. Le problème, c'est qu'il est très difficile, qu'il n'est pas prêt à accepter n'importe quoi. " RODRIGO DIGAO. Prêté la saison dernière par l'AC Milan, le frère de Kaká a subi une grave blessure aux ligaments croisés et n'a fait qu'une toute petite apparition en équipe Première. Il retourne en Italie. ARAGON ESPINOZA. Il a refusé une prolongation pendant le championnat et est arrivé en fin de contrat. D. D'Onofrio : " Il n'a toujours pas de club. Notre porte lui reste ouverte. Mais nous ne sommes pas suspendus à sa décision, nous avançons dans nos recherches parce que nous voulons de toute façon un nouveau gardien. Derrière Sinan Bolat, il n'y a que deux jeunes qui ne sont pas encore prêts pour la D1 : Anthony Moris et Jesse Soubry. Il nous faut un numéro 2 qui possède déjà une certaine expérience de la D1, belge ou étrangère. " OGUCHI ONYEWU. Son contrat à Sclessin a expiré. Ses prestations avec les Etats-Unis à la Coupe des Confédérations (notamment contre l'Italie) ont encore fait grimper sa cote. D. D'Onofrio : " Nous avons essayé de le prolonger en cours de saison mais c'était peine perdue. Il négocie de son côté, nous ne sommes au courant de rien et c'est normal puisque nous n'avons plus la mainmise sur lui. Il est à la recherche d'un nouveau défi, sportif et financier. Plusieurs équipes ont montré un intérêt plus ou moins concret : Birmingham, Fulham, Mönchengladbach, Olympiacos, Panathinaikos, Fenerbahçe, Marseille. Notre porte lui est toujours ouverte, et il ne l'a pas refermée totalement. Il est conscient que la découverte de la Ligue des Champions peut lui rapporter quelque chose. Nous lui avons proposé de signer un nouveau contrat puis de partir éventuellement en janvier ou en fin de saison. " ALEXANDRE et ALANDSON DA SILVA. Il leur reste un an de contrat et le Standard souhaite les prêter pour qu'ils prennent du temps de jeu. MOHAMED SARR. Il n'a pas été le plus souriant du noyau en apprenant la prolongation de Bölöni, qui lui a préféré Tomislav Mikulic dans la dernière ligne droite du championnat. On le cite à l'AS Rome, en Turquie et en Russie. D. D'Onofrio : " Il a un contrat jusqu'en 2012 et nous ne nous posons pas de questions. " SINAN BOLAT. Son nouveau statut d'international turc en a fait une proie dans son pays d'origine. D. D'Onofrio : " Fenerbahçe et Galatasaray aimeraient le transférer mais il restera chez nous. Nous tenons à lui et il n'a pas envie de partir dès maintenant. " DIEUMERCI MBOKANI. Cela fait longtemps qu'il ne cache pas son envie d'aller voir ailleurs. D. D'Onofrio : " Des clubs allemands et anglais se sont manifestés officiellement chez nous. L'Olympiacos et le Panathinaikos aimeraient aussi l'acheter. Nous avons refusé toutes les offres. Ce n'est même pas une question d'argent. Nous lui avons dit que nous pourrions toujours reconsidérer son cas en janvier ou en fin de saison. " STEVEN DEFOUR. La dernière rumeur en date le rapproche de Liverpool. D. D'Onofrio : " Il est fort apprécié en Angleterre, ce n'est pas un scoop. On parle de Liverpool, mais il y a aussi Aston Villa. On a également cité l'AC Milan. Mais aucun club n'a pris contact avec le Standard. Il a encore tout le temps pour découvrir autre chose, il est tout jeune. Nous voulons le conserver pendant encore au moins un an. " AXEL WITSEL. Son nom circule en France et en Angleterre mais, comme pour Defour, personne n'est venu aux nouvelles au Standard. IGOR DE CAMARGO. Sa naturalisation belge a fait grimper sa valeur dans les grands championnats européens. D. D'Onofrio : " Il intéresse des clubs du subtop en Grèce et en Italie mais lui-même n'a pas envie de partir. " MILAN JOVANOVIC. Il y a un an, il menaçait d'arrêter le foot si le Standard ne le laissait pas partir. Entre-temps, il s'est complètement amouraché du club. Il lui reste un an de contrat. D. D'Onofrio : " C'est le seul joueur important auquel nous avons promis qu'il pourrait partir s'il y avait une offre intéressante pour tout le monde. Le Panathinaikos, Stuttgart et le PSV le veulent. Mais il réfléchit beaucoup parce que la Ligue des Champions le motive à fond. Nous avons déjà refusé une offre de 7 millions du PSV. Le Panathinaikos serait d'accord de donner 7 ou 8 millions. Nous ne savons rien de Stuttgart, qui ne nous a pas contactés officiellement. Nous visons plutôt une dizaine de millions pour lui. " GRÉGORY DUFER. Il revient de son prêt à Tubize et ne partira plus. D. D'Onofrio : " Là-bas, il a eu le temps de jeu que nous souhaitions. Il avait déjà été question de le rapatrier en janvier mais nous y avions renoncé, par correction vis-à-vis de Tubize. Aujourd'hui, il réintègre tout naturellement notre noyau. " ÉDOUARD KABAMBA. Il revient d'un prêt d'une saison au Real Madrid, où il s'est entraîné plusieurs fois avec le noyau A et a joué avec la deuxième équipe (Castilla, en D3). Il s'est déchiré les ligaments croisés en fin de championnat et a été opéré à Liège. Il est en rééducation. JONATHAN MENDES. Ce Français a été engagé après avoir participé à quelques entraînements et un tournoi -21 avec le Standard. D. D'Onofrio : " Une opportunité. C'est un ailier de débordement, il a 19 ans et a été formé à Lyon avant de jouer avec Auxerre en CFA. Il était en fin de contrat et ses deux anciens clubs ont accepté de laisser tomber toute indemnité de formation. Nous ne prenons donc aucun risque financier avec lui. Il n'est pas prêt pour entrer directement dans l'équipe mais il a des caractéristiques intéressantes. Il fera la préparation avec le noyau A puis Bölöni décidera s'il y reste ou pas. " ANDRÉA MBUYI-MUTOMBO. Ce milieu offensif d'origine congolaise (19 ans) a été international belge U19. La saison passée, il a évolué à Zulte Waregem, qui le louait à Portsmouth. Ancien d'Anderlecht et du Brussels, il est considéré comme une vraie promesse de notre football. ARNOR ANGELI. Ce médian est passé par Anderlecht et le Brussels. En un an, il a fait le pas des -19 aux -21. En fin de saison dernière, il a participé à quelques entraînements avec les pros. Il plaît beaucoup à Bölöni, qui décidera après la préparation s'il le garde dans le groupe. FAZLI KOCABAS. C'est un défensif (arrière ou médian) d'origine turque qui joue en équipe belge -21. Lui aussi a le temps de la préparation pour démontrer qu'il mérite de figurer toute la saison dans le noyau A. Le Standard cherche un deuxième gardien et deux défenseurs centraux (de préférence un gaucher et un droitier). JÉRÉMY TARAVEL était une piste mais il a récemment préféré rempiler à Zulte Waregem. Comme possibles renforts dans ce secteur, on cite à présent JONAS IVENS (Malines), DEBATIK CURRI (Vorskla-Naftogaz Poltava-Ukraine), ANDRADE JOAO PAULO (Rapid Bucarest) et GRÉGORY CERDAN (Le Mans). Côté médians, le Montois CÉDRIC COLLET est sur la liste des Rouches mais il n'y a pas (encore) eu de contact entre les deux clubs. On évoque également ALEXANDRE CARVALHO TIAGO (Guimaraes). Et comme nouveaux attaquants, il a été question du Roumain MARIUS NICULAE, ex-Standardman aujourd'hui au Dinamo Bucarest, qui a travaillé avec Bölöni au Sporting de Lisbonne. D'Onofrio : " Il nous intéresse mais nous n'avons même pas pris contact avec le Dinamo car il est encore sous contrat là-bas et nous savons par expérience que c'est toujours très compliqué de négocier avec les clubs roumains. "La presse a aussi parlé de JAIME ALFONSO RUIZ, révélation de la saison dernière avec Westerlo. IDIR OUALI, c'est sûr, ne viendra pas. " Nous avons essayé de le transférer en janvier, il voulait venir mais Mouscron n'a pas collaboré. Aujourd'hui, nous ne sommes plus intéressés. " par pierre danvoye - photos: belga