Au programme de ce jeudi, un match apparemment anodin : l'Angleterre B contre le Belarus. Un échauffement avant d'autres joutes amicales, le 30 mai contre la Hongrie et le 3 juin contre la Jamaïque. Pourtant, le match de ce jeudi prend toute son importance suite aux problèmes des avants anglais. Sven-Goran Eriksson veut tester la condition physique de Michael Owen. Victime d'une fracture du pied en janvier, il n'a joué que 29 minutes depuis. Il a fait l'impasse sur le match d'adieux d' Alan Shearer, pour se ménager.
...

Au programme de ce jeudi, un match apparemment anodin : l'Angleterre B contre le Belarus. Un échauffement avant d'autres joutes amicales, le 30 mai contre la Hongrie et le 3 juin contre la Jamaïque. Pourtant, le match de ce jeudi prend toute son importance suite aux problèmes des avants anglais. Sven-Goran Eriksson veut tester la condition physique de Michael Owen. Victime d'une fracture du pied en janvier, il n'a joué que 29 minutes depuis. Il a fait l'impasse sur le match d'adieux d' Alan Shearer, pour se ménager. Theo Walcott, la surprise de 17 ans de la sélection, passera aussi un test. Le talent d'Arsenal, auquel son premier contrat pro rapporte un million et demi d'euros par an, a été repris dans le noyau contre le Real en Ligue des Champions mais n'a pas encore joué une minute en équipe fanion. Walcott a accompagné l'équipe anglaise au Portugal pour s'habituer à l'ambiance. Il a déjà joué pour les -19 ans et a marqué sur penalty lors de son début contre la Slovaquie. Carl Hoefkens l'a affronté quand Walcott se produisait pour Southampton : " Un garçon très rapide mais qui s'est souvent fait piéger pour hors-jeu contre nous ". Eriksson l'a néanmoins sélectionné, le préférant même à Jermaine Defoe, l'avant de Tottenham. Walcott, flanqué du dossard 23, fera sans doute son grand début contre le Belarus. Jeudi, Manchester bénéficiera aussi de l'attention générale : WayneRooney passe un scanner qui déterminera s'il peut prendre part au Mondial. Manchester United, où il a poursuivi sa revalidation la semaine dernière pendant que la sélection anglaise s'entraînait sous le soleil portugais, préférerait qu'il s'abstienne pour être en forme la saison prochaine mais tout le reste du pays souhaite qu'il accompagne l'équipe en Allemagne, même s'il a peu de chances de jouer le premier tour. Mais voilà, les Anglais n'ont guère confiance en Owen, Walcott ou Peter Crouch. Ils sont si méfiants que, la semaine passée, on a avancé le nom de Steven Gerrard comme attaquant. De la deuxième ligne, il a marqué 23 buts cette saison, deux fois plus que Frank Lampard. Les Anglais sont sous le charme de ses efforts durant la finale, légendaire, de la Cup. Eriksson a gréé une semaine de congés à Gerrard, devenu père. Dans l'espoir qu'il obtienne un bon rendement comme avant en décrochage ? L'offensive anglaise devrait se décliner ainsi : Owen à l'avant-centre, soutenu par Joe Cole et Gerrard en infiltration. Si cette tactique ne permet pas de créer des brèches, Crouch sera le brise-glace de service et Eriksson misera sur les automatismes de Liverpool. PLAYOFFS. Watford a battu Leeds 0-3 à Cardiff et rafle ainsi le troisième billet montant. DIDIER DROGBA ne peut quitter Chelsea, qui veut transférer Andriyj Shevchenko. José Mourinho est cependant conscient de l'ampleur de la tâche et souhaite donc conserver l'avant ivoirien un an de plus. Michael Ballack devient le footballeur le mieux payé d'Angleterre. Il gagnerait 180.000 euros par semaine, selon la presse. THIERRY HENRY rempile pour quatre ans à Arsenal, qui a repoussé deux offres de Barcelone. Le Français gagnera 170.000 euros par semaine. Selon les journalistes espagnols, c'est un peu plus que Ronaldinho. TOTTENHAM a enrôlé l'avant bulgare Dimitar Berbatov. Agé de 25 ans, il a marqué 21 buts en 34 matches au Bayer Leverkusen. Pour la Bulgarie, il a inscrit 31 buts en 50 sélections. Le club a conclu un contrat de quatre ans avec Mansion, une société de jeux de casino en ligne. Le nouveau sponsor maillot paiera 50 millions d'euros. Une offre pour Pascal Chimbonda (Wigan) a été repoussée. GLENN ROEDER (50 ans) reste manager de Newcastle, dont Alan Shearer devient l'ambassadeur sportif. Roeder n'a pas de licence pro mais va suivre les cours. Victime d'une tumeur au cerveau, il avait dû les interrompre en avril 2003. Le gardien ShayGiven a resigné pour cinq ans. ANDY JOHNSON est très demandé, puisque Crystal Palace n'est pas promu. Bolton, Wigan et Everton le convoitent. Johnson coûte minimum 10,5 millions d'euros. P. T'KINT