C'est Ahmed Soula, responsable du département des sports de radio AraBel qui l'annonçait en priorité, vendredi passé, sur la page Facebook de l'émission : José Riga s'engageait pour une période de deux ans au Club Africain de Tunis.
...

C'est Ahmed Soula, responsable du département des sports de radio AraBel qui l'annonçait en priorité, vendredi passé, sur la page Facebook de l'émission : José Riga s'engageait pour une période de deux ans au Club Africain de Tunis. Qu'il ait été le premier à répercuter la nouvelle, n'est pas étonnant, dans la mesure où l'entraîneur liégeois fait (ou faisait, à présent) partie, aux côtés de Georges Heylens, NordinJbari et Saïd Haddouche du panel de consultants pour le Mondial de cette radio libre que l'on peut capter en région bruxelloise sur 106.8 FM. " La victoire retentissante des Diables face à la Tunisie, lors de cette compétition, n'est pas passée inaperçue là-bas " observe Soula. " Pour beaucoup, au pays, la Belgique fait figure d'exemple au niveau footballistique, en ce sens qu'avec un chiffre de population quasi similaire - un peu plus de 11 millions d'habitants -, elle parvient malgré tout à réaliser de grandes choses, comme elle vient de le prouver en Russie. " Du coup, on n'est pas demeuré en reste sur place. Et plus précisément du côté du Club Africain, vainqueur de la coupe nationale cette année et rival ancestral de l'Espérance Sportive. " Ses dirigeants sont venus à Bruxelles, la semaine dernière, afin de prendre langue avec deux vieilles connaissances du football belge ", poursuit Soula. " Georges Leekens, qui a entraîné les Aigles de Carthage durant un an en 2014 et José Riga, qui avait fait forte impression par ses analyses sur notre antenne. Quand ils ont su que celui-ci avait travaillé aussi, avec des jeunes, dans le cadre de l'Académie Aspire notamment, ils se sont montrés conquis. Car le Club Africain table précisément sur son blé en herbe. " Pour José Riga, éconduit au Cercle Bruges en septembre passé, il s'agira d'une première aventure en terre africaine. Mais non d'une découverte de l'étranger puisque l'homme a fait partie, en son temps, de l'organigramme de l'AC Milan et qu'il a aussi déjà coaché en Angleterre, à Charlton et Blackpool.