Mercredi dernier, Marko Marin (19 ans) monta au jeu contre les Diables Rouges et après quelques touches de balle, il avait conquis les c£urs des supporters allemands. Après une belle combinaison dans les 16 mètres avec Philipp Lahm, le petit médian du Borussia Mönchengladbach plaça la balle hors de portée de Stijn Stijnen. Le sélectionneur Joachim Löw apprécia. Cela fait longtemps qu'il est convaincu des qualités du milieu de terrain de 'Gladbach, qu'il avait découvert l'an dernier en 2eBundesliga. Marin faisait même partie de la présélection de la Mannschaft pour l'EURO 2008 mais ne fut finalement pas retenu, tout comme ...

Mercredi dernier, Marko Marin (19 ans) monta au jeu contre les Diables Rouges et après quelques touches de balle, il avait conquis les c£urs des supporters allemands. Après une belle combinaison dans les 16 mètres avec Philipp Lahm, le petit médian du Borussia Mönchengladbach plaça la balle hors de portée de Stijn Stijnen. Le sélectionneur Joachim Löw apprécia. Cela fait longtemps qu'il est convaincu des qualités du milieu de terrain de 'Gladbach, qu'il avait découvert l'an dernier en 2eBundesliga. Marin faisait même partie de la présélection de la Mannschaft pour l'EURO 2008 mais ne fut finalement pas retenu, tout comme Patrick Helmes et Jermaine Jones. Marin est né en Bosnie-Herzégovine, mais est arrivé en Allemagne dès sa tendre enfance. Après une courte période dans le petit club de SG 01 Höchst il se rendit à l'Eintracht Francfort pour suivre la formation des jeunes. Pendant la saison 2005-06, il opta pour le Borussia Mönchengladbach, où il en devint vite la coqueluche. Le 18 août 2006 il reçut de la fédération allemande une médaille d'argent Fritz Walter, comme confirmation de son talent et de son développement. Le 12 septembre 2007, Marin reçut même la médaille d'or parce qu'après la signature de son premier contrat pro (jusqu'en 2010) il avait connu une percée fulgurante. La saison passée, le meneur de jeu avait d'ailleurs été l'un des artisans du retour du club en Bundesliga. En 31 matches, Marin n'avait inscrit que 4 buts mais grâce à son toucher de balle parfait, son explosivité et sa force dans les duels en un contre un, il fut un livreur d'assists hors pair au sein de l'équipe de Filip Daems et de l'entraîneur néerlandais Jos Luhukay. Marin, qui a connu toutes les classes d'âge en équipe représentative allemande, possédait également jusqu'en janvier 2008 la nationalité bosniaque. Mais l'opportunité de jouer avec l'Allemagne le fit opter pour son pays d'adoption. " Il n'est plus vraiment un inconnu ", dit Christian Ziege, le directeur sportif de Gladbach. " C'est maintenant à Marko de confirmer et de montrer qu'il peut être le pilier de l'équipe au plus haut niveau. " Marin doit devenir le moteur de l'équipe, reconnaît aussi Luhukay. " Il faut qu'il communique aux autres joueurs sa classe naturelle. " TONI KROOS (18 ans), jeune talent du Bayern Munich, a reçu la médaille Fritz Walter à titre de meilleur international des -18 ans. FRANCK RIBÉRY (25 ans) a repris les entraînements 63 jours après son opération à la cheville. L'international français espère fêter son retour début septembre. Le Bayern (2 sur 6) connaît son plus mauvais début de championnat depuis 9 ans. NIGEL DE JONG (23 ans) serait prisé par les grands clubs européens vu sa progression à Hambourg. Le médian récupérateur, international néerlandais, est sous contrat jusqu'en 2010 et peut partir dans un an moyennant un prix de rachat limité. DÉDÉ (30 ans, Borussia Dortmund) sera au mieux out pour six mois. Le défenseur brésilien, détenteur d'un passeport allemand, s'est déchiré les ligaments croisés du genou gauche. MLADEN PETRIC (27 ans) quitte le Borussia Dortmund après à peine une saison. L'international croate s'est entendu avec Hambourg sur un contrat de 4 ans. En plus d'une somme de 4,8 millions d'euros, l'attaquant égyptien Mohamed Zidan (26 ans) effectue le chemin inverse. JüRGEN RöBER (54 ans) a trouvé un accord avec le club russe de Saturn Ramenskoje, 17 mois après son limogeage à Dortmund. LE BAYER LEVERKUSEN s'est assuré les services de l'arrière-gauche tchèque Michal Kadlec (23 ans), loué pour une saison au Sparta Prague. L'international (7 sélections) est le fils de Miroslav, qui joua entre 1990 et 1998 à Kaiserslautern. FRéDéRIC VANHEULE