Les Anglais et les clubs considèrent-ils mieux les journalistes depuis le succès des Belges ? C'est plus facile de travailler/commenter sur place ?

Non, car tout reste très réglementé. Ce n'est pas simple car les Diables sont des joueurs du top, très sollicités par la presse belge mais aussi par les médias internationaux. Ce qui est certain, c'est qu'ils ont placé la Belgique sur la carte du foot. Eden Hazard, Thibaut Courtois, etc. sont régulièrement cités parmi les meilleurs éléments. Par contre, notre travail éditorial a évolué de par l'intérêt gr...

Non, car tout reste très réglementé. Ce n'est pas simple car les Diables sont des joueurs du top, très sollicités par la presse belge mais aussi par les médias internationaux. Ce qui est certain, c'est qu'ils ont placé la Belgique sur la carte du foot. Eden Hazard, Thibaut Courtois, etc. sont régulièrement cités parmi les meilleurs éléments. Par contre, notre travail éditorial a évolué de par l'intérêt grandissant du public mais aussi via les échanges que nous avons avec la RTBF. Au niveau de la programmation, nous veillons à la fois à proposer les affiches des ténors et des matches où les Belges sont présents et, dans L'Europe des 11, nous essayons d'avoir un mot pour chacun. Mais comme de plus en plus de Diables évoluent dans les grandes équipes, notre travail est parfois simplifié. Je ne sais pas. 7 milliards, c'est surréaliste. J'ai du mal à imaginer qu'on donne plus. Mais on vit la même chose avec les transferts et les salaires. C'est du sport spectacle et c'est déraisonnable par rapport à la réalité économique. Où est la limite ? Si on divise 7 milliards par le nombre de rencontres, on obtient des sommes inconsidérées. Moi, je ne commente pas un match par rapport à ce qu'il coûte ! Le foot anglais va-t-il progresser avec cet argent ? Les joueurs vont recevoir de meilleurs salaires, les clubs vont attirer plus facilement les stars mais les clubs anglais ont pourtant tous été éliminés en Coupes d'Europe cette saison... C'est un foot qui attire par sa générosité, son sens du spectacle, ses nombreuses courses, sa puissance athlétique, son public, l'atmosphère des matches. Il y a du fond mais aussi une superbe mise en valeur de l'image. La Bundesliga a aussi beaucoup d'atouts (pelouse extra, etc.) mais il y a une sorte de fantasme partagé autour de la Premier League avec la FA Cup, des stades mythiques, le kick and rush... On retrouve ce discours chez les joueurs, qui voient l'Angleterre comme une sorte de Graal. PAR SIMON BARZYCZAK" 7 milliards pour les droits de la Premier League, c'est surréaliste. "