En novembre 2010, Benito Raman a tout juste seize ans quand il signe un contrat de trois saisons chez les Buffalos. L'attaquant intéresse alors plusieurs grands clubs européens. Dix ans plus tard, La Gantoise vient d'arracher de justesse un nouveau diamant brut, Malick Fofana, à Anderlecht, au Club Bruges et à Genk.

Fofana joue pour les Buffalos depuis les U10. À l'issue de la trêve hivernale, il a quitté les U15 pour une catégorie d'âge supérieure. " C'était une bonne chose, il fallait lui offrir plus de concurrence ", commente Gaëtan Englebert, sélectionneur adjoint des U15 belges. " Gand est une meilleure option que l'Ajax, qui semblait le convoiter également. Actuellement, le suivi belge est aussi bon que le néerlandais. Malick est un attaquant très rapide, il a le sens du but et il dribble des deux pieds. Il possède donc pas mal d'atouts. Naturellement, il va devoir encore progresser mentalement et physiquement. "

En novembre 2010, Benito Raman a tout juste seize ans quand il signe un contrat de trois saisons chez les Buffalos. L'attaquant intéresse alors plusieurs grands clubs européens. Dix ans plus tard, La Gantoise vient d'arracher de justesse un nouveau diamant brut, Malick Fofana, à Anderlecht, au Club Bruges et à Genk. Fofana joue pour les Buffalos depuis les U10. À l'issue de la trêve hivernale, il a quitté les U15 pour une catégorie d'âge supérieure. " C'était une bonne chose, il fallait lui offrir plus de concurrence ", commente Gaëtan Englebert, sélectionneur adjoint des U15 belges. " Gand est une meilleure option que l'Ajax, qui semblait le convoiter également. Actuellement, le suivi belge est aussi bon que le néerlandais. Malick est un attaquant très rapide, il a le sens du but et il dribble des deux pieds. Il possède donc pas mal d'atouts. Naturellement, il va devoir encore progresser mentalement et physiquement. "