Il y a quelques jours encore, Dylan Bronn roulait accompagné de sa grande soeur, en Tunisie. Sur la route, elle freine brusquement. Elle vient d'apercevoir un panneau à la gloire de l'équipe nationale. Aux côtés du sélectionneur, Nabil Maâloul, et du Sochalien Yoann Touzghar, Bronn tape la pose. Il n'était pas au courant. Aujourd'hui, il parle de l'un des meilleurs souvenirs de sa vie, déjà.
...