Si la Principauté dort encore, les routes de campagne qui la bordent offrent un cadre bucolique, malgré la grisaille de ce 15 août. " Il n'y pas de congé dans le foot ", sourit Jean-François De Sart, après avoir ouvert les portes de son intérieur, situé à l'entrée de la bourgade de Fexhe-le-Haut-Clocher.
...