Les joueurs du FC Barcelone avaient-ils déjà la tête à Lyon ? Toujours est-il qu'après 22 matches sans défaite, ils se sont inclinés samedi dans le derby face à l'Espanyol. Leur seule défaite en championnat, jusque-là, remontait à la première journée lors du déplacement à Numancia. C'est leur ancien joueur IvanDeLaPeña qui a scellé leur sort en inscrivant les deux buts de l'Espanyol ( YayaTouré sauvant l'honneur pour les Blaugranas). L'Espanyol n'avait plus remporté le derby depuis 1982. Le Barça était pourtant revanchard. GérardPiqué - qui n'était pas né à l'époque - l'avait déclaré en prélude : " Nous n'avons pas oublié que, l'an passé,...

Les joueurs du FC Barcelone avaient-ils déjà la tête à Lyon ? Toujours est-il qu'après 22 matches sans défaite, ils se sont inclinés samedi dans le derby face à l'Espanyol. Leur seule défaite en championnat, jusque-là, remontait à la première journée lors du déplacement à Numancia. C'est leur ancien joueur IvanDeLaPeña qui a scellé leur sort en inscrivant les deux buts de l'Espanyol ( YayaTouré sauvant l'honneur pour les Blaugranas). L'Espanyol n'avait plus remporté le derby depuis 1982. Le Barça était pourtant revanchard. GérardPiqué - qui n'était pas né à l'époque - l'avait déclaré en prélude : " Nous n'avons pas oublié que, l'an passé, les joueurs de l'Espanyol nous avaient privés du titre en arrachant le match nul 2-2 au Camp Nou. Comble d'insolence, ils avaient célébré l'événement. " L'homme qui avait inscrit les deux buts, voici 12 mois, était RaulTamudo. Agé aujourd'hui de 31 ans, il est considéré comme le joueur emblématique de l'Espanyol dont il a intégré l'équipe Première en 1996 (avec un prêt à Alavés en 97-98 et à Lleida en 98-99). Est-il pour autant anti- Barça ? " J'ai des amis chez les Blaugranas, et je leur souhaite tout le bonheur du monde, mais footballistiquement, je suis Espanyolista et je préfère donc que le Barça s'incline. " Il admet que les deux buts marqués l'an passé au Camp Nou, qui offraient le titre au Real Madrid, furent très spéciaux pour lui. " Mais, lorsque j'ai inscrit le deuxième, j'ignorais le résultat des Madrilènes. C'est au retour dans le vestiaire que j'ai appris qu'ils avaient égalisé au même moment que nous. On a célébré ce 2-2 ? Oui, comme on célèbre tous les grands résultats. Lorsqu'on affronte le Barça, on est toujours motivé. Ce n'est de l'antipathie, c'est une saine rivalité encore exacerbée par le caractère de derby que revêt le match. Ce n'était pas sans doute pas le moment d'aller parader devant les ultras, mais il n'y avait pas de mauvaise intention. " Cette saison, le match aller gagné 1-2 par le Barça dans les arrêts de jeu à Montjuich, avait été émaillé d'incidents. " Ce qui m'a le plus gêné, c'est cette interruption du match pour les feux de Bengale dans les tribunes. La rivalité ne doit pas déboucher sur de la violence. " SAMUEL ETO'O (27 ans) jouera-t-il à l'AC Milan la saison prochaine ? Selon LaGazzettadelloSport, des négociations secrètes auraient lieu entre l'équipe de SilvioBerlusconi et l'agent du joueur. L'intéressé a toutefois démenti dans une interview accordée au journal LeParisien. " Je veux continuer au Barça. " ANDRES INIESTA (24 ans), le milieu de terrain du FC Barcelone, est touché à la cuisse et sera indisponible pendant 15 jours. Eric Abidal (29 ans) s'est, lui, blessé lors du derby contre l'Espanyol. On craint qu'il ne doive rester deux mois sur la touche. SERGIO AGUERO (20 ans) a annoncé jeudi la naissance de son fils Leo, en hommage à Lionel Messi. La maman n'est autre que Giannina, la fille de DiegoMaradona. LUISPEREA (30 ans), le défenseur de l'Atletico Madrid, a dû être emmené à l'hôpital de Séville après avoir reçu un coup sur la tête. Le Colombien souffre d'un léger traumatisme crânien sans gravité mais aussi d'une fracture à la pommette. JOSE MARIA DEL NIDO, le président du FC Séville, multiplie les marques de soutien envers son entraîneur ManoloJimenez : " Il va devenir l' ArsèneWenger du FC Séville ", a-t-il déclaré. RAUL (31 ans) n'est pas très heureux de l'hommage que la fédération voudrait lui rendre en novembre à l'occasion d'un match amical de l'équipe nationale. " Pourquoi un match amical ? Il y a des matches officiels avant cela... " Samedi, il a encore inscrit deux buts spectaculaires lors de la large victoire 6-1 du Real Madrid contre le Betis. Daniel Devos