BIO

Age : 28 ans
...

Age : 28 ans Taille : 1,82 m Poids : 70 kg Equipe : CSC Site web : www.ivanbasso.it Nombre de victoires pro : 35 Principales victoires : Mondial des Espoirs 1998, Tour de l'Emilie 2004, une étape du Tour 2004, deux étapes du Giro 2005, le Tour du Danemark 2005, le Critérium international 2006, le Tour de la Sarthe 2006, le Giro 2006. Prestations dans les grands tours : TOUR DE FRANCE2005 : 2e 2004 : 3e, victoire d'étape à La Mongie 2003 : 7e 2002 : 11e, vainqueur du classement des jeunes GIRO2006 : 1er 2005 : 28e, 2 victoires d'étapes 17e (Colle di Tenda) et 18e (contre-la-montre), 2 jours en rose 2000 : 52e 1999 : abandon Qui dit qu'un vainqueur potentiel du Tour ne peut être sympathique ? Ivan Basso est le seul coureur du peloton à avoir pu quelque peu suivre Lance Armstrong ces dernières années et reste son successeur le plus logique. Il a en Bjarne Riis un des directeurs d'équipes les plus intelligents de tout le peloton. Son état d'esprit : " Franchement, je ne pense pas être à 100 %. Chaque année, je sens que je ne suis pas encore à mon meilleur niveau, que je peux toujours progresser ". Le scénario rêvé : Basso est débarrassé de Lance Armstrong. Il se libère. Son premier contre-la-montre est plus que convenable et il entame l'ascension des Pyrénées avec une avance confortable sur des grimpeurs doués comme Mancebo et Valverde. En haute montagne, CSC humilie T-Mobile. Jan Ullrich perd sept minutes au total. Basso quitte les cols des Alpes en jaune et n'est plus menacé. Le scénario catastrophe : Basso conquiert le maillot jaune dans les Pyrénées mais craque dans les Alpes. Il est étrillé dans le contre-la-montre de Montceau-les-Mines. Bobby Julich s'adjuge la dernière étape contre le chrono. MONTAGNE nnnnnnnnnn 9 Le seul qui a donné l'impression de vraiment rivaliser avec Armstrong depuis deux ans. CONTRE-LA-MONTRE nnnnnnnnnn 7 Il n'a pas la puissance requise ni le don mais des entraînements spécifiques lui permettent de très bien limiter les dégâts. AGRESSIVITÉ nnnnnnnnnn 5 Il a éprouvé trop de respect à l'égard de ses concurrents dans le passé et n'est pas encore le killer que Riis voudrait. NERFS nnnnnnnnnn 8 Un sourire insondable sur les lèvres, il semble au-dessus de toute l'agitation de la caravane. ÉQUIPE nnnnnnnnnn 9 De loin la plus forte équipe qui prendra le départ à Strasbourg. PRINTEMPS nnnnnnnnnn 8 Il a gagné le Critérium International et le Giro, fini dans le top dix du Circuit de Sarthe et de Tirreno-Adriatico. FORME nnnnnnnnnn 6 L'année dernière, il a gaspillé beaucoup d'énergie au Giro, comme cette fois-ci, malgré sa domination et le fait qu'il n'a pas pris le départ malade. INTELLIGENCE nnnnnnnnnn 8 Il colle chaque jour un schéma détaillé sur son guidon. Il peut en outre compter sur l'expérience de Bjarne Riis. StAR nnnnnnnnnn 5 Calme et courtois, il n'a rien d'une vedette. SPECTACLE nnnnnnnnnn 8 Son orgueil apporte dans ses courses une touche de drame et d'héroïsme qui rappelle les meilleures années de Fausto Coppi.