Que représente ce tournoi pour vous et le Portugal, qui l'organise ?
...

Que représente ce tournoi pour vous et le Portugal, qui l'organise ? Personnellement, je considère comme un grand honneur le fait de jouer dans mon pays, devant mes meilleurs supporters. Le Portugal a une énorme responsabilité en organisant un tournoi de cette envergure et une chance unique de remporter un trophée de prestige. Il est également très important pour moi, sur un plan personnel, car c'est mon dernier tournoi majeur. J'espère apporter quelque chose à l'équipe et connaître le succès avec elle, gagner enfin quelque chose avec l'équipe nationale. Le calendrier est-il trop chargé, devez-vous jouer trop de matches ? Ce thème ne peut laisser un joueur du Real Madrid insensible... C'est dur, en effet. Le programme est surchargé. Je me demande quand on pourrait encore intercaler un match de plus. Nous jouons beaucoup en n'ayant qu'un seul mois de repos en été. On nous traîne littéralement d'une rencontre à l'autre. On devrait nous créer une période de vacances plus longue chaque saison, afin que nous puissions vraiment recharger nos accus. Nous serions en meilleure forme le reste du temps, nous serions moins souvent blessés également, ce qui serait tout bénéfice pour les clubs. On exige tout simplement trop de nous actuellement. Enfin, nous sommes professionnels. Nous n'avons pas d'autre choix. Nous devons accepter la situation. Nous n'avons quand même rien à dire. Quel sentiment procure le fait de jouer pour le Real ? Cela reste fantastique. J'y joue depuis trois ans et chaque jour, je suis étonné de ce que j'apprends encore, ne serait-ce qu'en gardant les yeux ouverts à l'entraînement. Le groupe déborde de qualités. Il faut le voir pour le croire. C'est encore plus manifeste à l'entraînement qu'en match, selon moi. Vous y êtes sous pression : vous devez répondre à l'attente à chaque match, chaque prestation est étudiée à la loupe. C'est ainsi. Ce n'est pas toujours facile. Il faut répondre à des attentes terriblement élevées à chaque rencontre mais c'est inhérent au club. Je me préoccuperais plutôt si je ne pouvais jouer pour un club de ce calibre. J'ai toujours voulu évoluer parmi l'élite, depuis mon enfance. C'est mon rêve depuis toujours. Je ne peux donc pas gémir parce que ce niveau engendre énormément de stress. Ce serait plutôt paradoxal, non ? Le transfert de David Beckham de Manchester United au Real a soulevé une question : que va-t-il y faire, que peut-il apporter au club ? Selon vous, a-t-il apporté une réponse positive ? Il a été excellent cette saison. David Beckham émarge à l'élite absolue et il apporte clairement un plus à l'équipe. Certains pensaient qu'il ne rejoignait Madrid que pour se remplir les poches et attirer les sponsors, comme une sorte d'homme-sandwich. Mais non. Il nous a prévenus d'emblée : il est venu pour jouer, de son mieux. Il a prouvé son importance pour l'équipe.