L'Ajax n'a pas dû chercher longtemps un successeur à Henk ten Cate, qui a accepté de devenir l'entraîneur adjoint à Chelsea. L'intéressé ne réalisera donc pas son plus grand rêve, remporter le titre avec le club représentant sa ville natale. La direction ajacide ne s'est pas donné beaucoup de mal pour retenir Ten Cate. D'abord parce que son transfert a rapporté environ un million d'euros mais aussi parce qu'il est souvent entré en conflit avec le directeur Martin van Geel à propos des joueurs, comme notre compatriote Jan Vertonghen ou le Danois Kenneth Perez. L'Ajax n'appréciait pas non plus ses manières, peu conformes avec le standing de l'Arena...

L'Ajax n'a pas dû chercher longtemps un successeur à Henk ten Cate, qui a accepté de devenir l'entraîneur adjoint à Chelsea. L'intéressé ne réalisera donc pas son plus grand rêve, remporter le titre avec le club représentant sa ville natale. La direction ajacide ne s'est pas donné beaucoup de mal pour retenir Ten Cate. D'abord parce que son transfert a rapporté environ un million d'euros mais aussi parce qu'il est souvent entré en conflit avec le directeur Martin van Geel à propos des joueurs, comme notre compatriote Jan Vertonghen ou le Danois Kenneth Perez. L'Ajax n'appréciait pas non plus ses manières, peu conformes avec le standing de l'Arena, même si le professionnalisme de Ten Cate faisait l'unanimité. Adrie Koster (52 ans) doit éviter de nouvelles débâcles et mettre fin au chaos actuel. Depuis des années, l'Ajax se traîne de crise en crise. Le club place la barre trop haut, surtout sur la scène européenne, et ne parvient plus à enrôler les joueurs qui lui conviendraient ni à modifier la mentalité des footballeurs qu'il forme. Enfin, les nombreuses frictions entre la direction et ses entraîneurs successifs aggravent les problèmes. Koster, un ancien ailier droit de Roda JC et du PSV, a une belle promotion : il n'entraîne les Espoirs de l'Ajax que depuis l'été dernier. Il est un intérimaire. Il sera assisté par Hennie Spijkerman et Alfons Groenendijk. " C'est un énorme défi ", a-t-il déclaré lors de sa promotion. " Je connais ma mission. Je souhaite évidemment devenir champion et gagner la Coupe ". Un rien trop gentil, trop lisse : Koster permet à ses joueurs de progresser depuis plus de vingt ans mais est en proie à ces préjugés. Capitaine du RKC, Patrick van Diemen (ex-Anderlecht) a découvert en Koster " un homme tranquille et équilibré, qui traite ses joueurs normalement, ce qui est presque anormal dans le football actuel ", comme il l'explique au Volkskrant. " Il a forcé notre respect par ses analyses pointues. Sa tactique était presque toujours la bonne. Il ne se laissait jamais surprendre ". L'ÉQUIPE NATIONALE restait sur 21 matches sans défaite mais l'équipe de Marcovan Basten a été vaincue 1-0 en Roumanie. Privée de Wesley Sneijder et Robin vanPersie, suspendus, ainsi que du gardien Edwin van der Sar, blessé au pied, la formation batave a aussi perdu Giovanni van Bronckhorst, Joris Mathijsen et Ruud vanNistelrooy, qui ont écopé d'une carte jaune de trop et sont suspendus pour le match de ce mercredi soir face à la Slovénie. TOM CALUWÉ a reçu une bonne nouvelle : le genou du médian d'Utrecht n'est pas trop amoché. Le ménisque est touché mais une intervention chirurgicale ne sera pas nécessaire. MARIO VAN DER ENDE, l'ancien arbitre, met fin à son travail à la KNVB le 1er décembre. Il part suite à une divergence d'opinions au sein de la commission des arbitres. Van der Ende a signé 650 matches aux Pays-Bas et à l'étranger. LA KNVB n'entame pas de procédure disciplinaire contre Robert Maaskant (MVV) et André Wetzel (VVV-Venlo). Les deux entraîneurs s'étaient épanchés sur les paris aux Pays-Bas dans les colonnes du Telegraaf et de l' Algemeen Dagblad. FOPPE DE HAAN, l'entraîneur des Espoirs hollandais, a donné une chance à Dirk Marcellis (PSV), Geert ArendRoorda (Heerenveen) et Lorenzo Davids (NEC) à l'occasion du match de qualification pour l'EURO en Estonie. Les Pays-Bas se sont imposés 0-3, sur des buts d' Evander Sno (deux) et de Roy Beerens. LE RKC a gagné la deuxième tranche de D2. Anthony Obodai (ex-Germinal Beerschot), Benjamin De Ceulaer (ex-STVV) et le joker Marvin Ogunjimi (ex-RC Genk) ont participé à ce succès en battant le FC Eindhoven 1-4. FRÉDÉRIC VANHEULE