Dimanche soir, l'Inter a abordé avec confiance son 263e derby contre l'AC Milan. L'année dernière à la même époque, il accusait 16 unités de retard sur la Juventus. Le titre tant convoité par le président MassimoMoratti était inaccessible. L'Inter, qui n'a plus gagné le titre depuis 1989, reste en lice, comme son voisin et la Fiorentina.
...

Dimanche soir, l'Inter a abordé avec confiance son 263e derby contre l'AC Milan. L'année dernière à la même époque, il accusait 16 unités de retard sur la Juventus. Le titre tant convoité par le président MassimoMoratti était inaccessible. L'Inter, qui n'a plus gagné le titre depuis 1989, reste en lice, comme son voisin et la Fiorentina. Mercredi dernier, l'Inter a terminé premier de sa poule en Ligue des Champions. Seules taches de son parcours : un revers à Porto et un nul à Glasgow, alors qu'il était déjà qualifié. Ces trois dernières années, l'Inter a trébuché en demi-finales (2002-2003) et deux fois au stade des quarts de finale. L'Inter reste également en lice en Coupe d'Italie, une épreuve qu'il s'est adjugée la saison passée en guise de prix de consolation, alors que Roberto Mancini, débutant au poste d'entraîneur, devait à tout prix rester dans les bonnes grâces de Moratti. Non que l'Inter ait été balayé en championnat : s'il a pris un tel retard sur la Juventus, c'est surtout à cause du nombre inouï de nuls concédés : 18 en 38 matches, dont 11 lors des 13 premières journées de championnat. Cette saison, l'Inter fait donc honneur à son nom. Depuis que le gardien Toldo ne joue plus, il n'aligne plus qu'un seul Italien : le défenseur central international Marco Materazzi. Comme son voisin et rival l'AC Milan, il mise sur un portier brésilien : Julio Cesar. Le reste de l'équipe est très sud-américain aussi, avec un mélange de Brésiliens, d'Uruguayens et d'Argentins. On y retrouve aussi un Portugais, Luis Figo, et un Nigérian, Martins. Deux des trois footballeurs transférés du Real Madrid sont devenus titulaires mais Luis Figo a été remplacé à 12 reprises durant les 17 rencontres disputées avant le derby de dimanche. Comme la saison passée, le Brésilien Adriano est le meilleur buteur de son équipe. L'Inter n'a donc pas pâti du départ de Christian Vieri à Milan. Et comme l'année dernière, l'Inter possède une défense en béton, la moins souvent passée de la Série A, après celle de la Juventus, le leader. L'AS Rome ne peut effectuer de transferts en janvier et doit verser 7 millions d'euros à Auxerre. C'est le verdict du TAS dans l'affaire Philippe Mexes, qui avait rompu son contrat à l'AJA il y a un an et demi afin de rejoindre le club romain. Coupe. Résultats des derniers matches aller des huitièmes de finale (retour le 11 janvier) : Naples (III)-AS Rome 0-3, Sampdoria-Cagliari 1-1, Bari-Palerme 0-0, Lazio-Cittadella (III) 2-0. BUTEURS : 1. Toni (Fiorentina) 16 buts ; 2. Trezeguet (Juventus) 13 ; 3. Tavano (Empoli), Bonazzoli (Sampdoria) 9. 18/12 Treviso - Lecce, Siena - Parma, Sampdoria - Roma, Reggina - Inter, Palermo - Livorno, Milan - Messina, Lazio - Juventus, Empoli - Fiorentina, Chievo - Udinese, Cagliari - Ascoli G. FOUTRÉ