Qu'avez-vous retenu du sommet entre Bruges et Anderlecht?

Ce match n'avait de sommet que le nom puisqu'il s'est très vite résumé en un vulgaire combat de rue dirigé par un referee, qui n'était malheureusement pas très inspiré. Frank De Bleeckere était dans un jour sans. Cela arrive aux meilleurs. Avant lui, d'autres en ont fait l'expérience, comme Amand Ancion notamment. L'arbitre namurois s'est complètement ressaisi et j'espère qu'il en sera de même pour notre numéro 1 actuel. Il mérite, selon moi, son statut. Même s'il n'est pas à l'abri d'une erreur comme il l'a montré à Bruges. Ceci dit, il n'a évidemment pas été gâté par les joueurs qui ont eu des comportements indignes de professionnels.
...

Ce match n'avait de sommet que le nom puisqu'il s'est très vite résumé en un vulgaire combat de rue dirigé par un referee, qui n'était malheureusement pas très inspiré. Frank De Bleeckere était dans un jour sans. Cela arrive aux meilleurs. Avant lui, d'autres en ont fait l'expérience, comme Amand Ancion notamment. L'arbitre namurois s'est complètement ressaisi et j'espère qu'il en sera de même pour notre numéro 1 actuel. Il mérite, selon moi, son statut. Même s'il n'est pas à l'abri d'une erreur comme il l'a montré à Bruges. Ceci dit, il n'a évidemment pas été gâté par les joueurs qui ont eu des comportements indignes de professionnels. Samedi toujours, le derby hennuyer entre Charleroi et La Louvière s'est soldé par un partage.Ce nul n'arrange évidemment pas les affaires des Zèbres qui auraient dû remporter la victoire s'ils voulaient recoller au peloton des autres mal lotis. Ils ne l'ont pas fait et une fois encore ils n'ont qu'à s'en prendre à eux-mêmes puisqu'ils ont à nouveau payé un lourd tribut à une erreur individuelle. Cette fois, le coupable n'était autre que leur gardien, Istvan Dudas et c'est dommage, car c'était le seul Carolo vraiment fiable depuis le début de la saison. Si le portier yougoslave se met à commettre des bévues lui aussi, c'est à désespérer de tout, évidemment. Dans ces conditions, je ne vois pas comment les Zèbres pourront s'extirper de la zone rouge.Un autre keeper d'une équipe mal classée s'est, pour sa part, mis en évidence: Graham Stack, de Beveren.Il a prouvé à Mouscron qu'il n'était pas seulement un excellent boxeur, comme il en avait fait la démonstration une semaine plus tôt face aux trublions de l'Antwerp, mais qu'il savait aussi se tirer d'affaire, et plutôt bien, dans son goal. Ce n'est peut-être pas tout à fait étonnant, dans la mesure où ce garçon a quand même fait ses classes à Arsenal, qui l'a prêté au Freethiel pour l'aguerrir dans l'optique du remplacement, un jour, de David Seaman. C'est sûr qu'au contact du football belge, et dans une équipe menacée de surcroît, l'Irlandais est abondamment sollicité. Et, ma foi, il ne se débrouille pas mal du tout, comme il vient de le démontrer tour à tour contre l'Antwerp et Mouscron. Sans quoi, il n'aurait évidemment pas été repris parmi les Espoirs de son pays dans l'optique d'un match de prestige contre les Ecossais.L'Antwerp a concédé une défaite surprenante sur son terrain face à Westerlo.C'est manifestement la loi des séries pour cette équipe anversoise qui, depuis le début de la saison, alterne les périodes fastes -comme en témoigne sa victoire contre Anderlecht et son nul contre Bruges- avec d'autres, de moindre conjoncture - comme ses défaites à Mons et à domicile face à St-Trond, par exemple. L'équipe de Henk Houwaart a, malgré tout, des circonstances atténuantes à faire valoir dans la mesure où toute sa défense avait dû être remodelée suite à des blessures et des suspensions.Dimanche, le match entre les deux candidats à l'Europe que sont le Lierse et St-Trond a finalement débouché sur une victoire des Trudonnaires.Au même titre que l'Antwerp, le Lierse a dû se passer d'une demi-douzaine de titulaires habituels. Cela ne pardonne évidemment pas quand on ne possède pas, comme Bruges ou Anderlecht, un noyau des plus étoffés qualitativement et qu'on a précisément affaire à un adversaire qui peut se présenter sur le terrain avec toutes ses forces vives. Dans ces conditions, les Canaris, qui ont développé leur jeu habituel, l'ont emporté méritoirement face à une équipe lierroise par trop déforcée.Mons demeure le premier club wallon après son succès contre le GBA.Et il y a de grandes chances qu'il conserve ce statut puisque ses deux derniers matches à l'occasion du premier tour de la compétition l'amèneront à croiser le fer à Lommel et contre La Louvière. Pour une première expérience parmi l'élite, ce serait fantastique pour les Dragons.Un ex-grand du football belge se porte très mal pour sa part: Malines.J'espère qu'on mettra tout en oeuvre pour sauver le matricule de ce club qui fait partie du patrimoine du football belge et qui a été vainqueur de la Coupe des Coupes en 1988. L'idéal, à mes yeux, serait qu'il recommence sur de nouvelles bases en D3 comme le Beerschot et Alost l'ont fait avant lui. De la sorte, il n'est pas impossible qu'on le retrouve un jour en D1. (Bruno Govers)