Néo-promu en D1, Numancia avait confié les rênes de l'équipe à un entraîneur dépourvu de la moindre expérience parmi l'élite : FranciscoLopezAlfaro s'était uniquement installé sur les petits bancs de clubs de D2A et D2B (Coria en 2000-2001, Jaen en 2001-2002, Extremadura en 2002-2003 et Figueres en 2003-2004). Selon le scénario traditionnel, il fut destitué en cours de saison à la suite des mauvais résultats.
...

Néo-promu en D1, Numancia avait confié les rênes de l'équipe à un entraîneur dépourvu de la moindre expérience parmi l'élite : FranciscoLopezAlfaro s'était uniquement installé sur les petits bancs de clubs de D2A et D2B (Coria en 2000-2001, Jaen en 2001-2002, Extremadura en 2002-2003 et Figueres en 2003-2004). Selon le scénario traditionnel, il fut destitué en cours de saison à la suite des mauvais résultats. La direction du club demanda à MaximoHernandez de prendre le relais. Celui-ci officiait jusque-là dans les bureaux, en qualité de directeur sportif. Malgré ses réticences, le Conseil d'Administration l'envoya dans les vestiaires. Jadis, il était parvenu à maintenir Numancia en D2A alors que l'équipe était, à l'époque, menacée de descente en D2B. Cette fois, pourtant, il se rend compte que la tâche qui l'attend s'apparente quasiment à une mission impossible. " C'est une patate chaude qu'on m'a refilée ", affirme-t-il. " Contrairement à ce qui s'était passé lors de mon opération de sauvetage précédente, l'équipe évolue cette fois en D1 et doit se débrouiller avec un budget dérisoire. Je ne vois qu'une seule solution : il faut travailler tant et plus, se dépenser sans compter afin de compenser la différence de qualité qui existe avec la plupart de nos concurrents directs. Cette équipe ne possède pas de vedettes, mais elle peut se débrouiller si elle joue de façon très concentrée et si elle est tactiquement bien disposée. En déplacement, les lacunes apparaissent au grand jour. Beaucoup de joueurs manquent d'expérience en D1 et leurs erreurs se paient cash. A Majorque, on menait 0-2 mais on a été battus 3-2 en quelques minutes. Si on se maintient, ce serait quasiment un miracle, un acte héroïque. Il faudrait ériger une statue à tous les joueurs qui auraient réalisé cet exploit " (D. Devos) LUIS ARAGONES a convoqué cinq nouveaux joueurs pour les matches contre la Chine (amical, 26 mars) et la Serbie & Monténégro (CM 2006, 30 mars) : AntonioLopez (28 ans, Atletico Madrid), DavidNavarro (24 ans, Valence), SergioRamos (18 ans, FC Séville), LuisGarcia (26 ans, Liverpool) et Mista (26 ans, Valence). RubenBaraja est absent de la sélection pour cause de blessure. AITORKARANKA, le défenseur de Bilbao, souffre d'une rupture des ligaments croisés. Malgré la gravité de sa blessure, qui nécessitera entre six et huit mois d'indisponibilité, il a décidé de ne pas mettre un terme à sa carrière à 31 ans. SANTIEZQUERRO, l'attaquant de Bilbao qui arrive en fin de contrat en juin de cette année, quittera probablement l'Athletic. Il a déjà reçu une proposition du FC Barcelone. AMEDEOCARBONI, le défenseur vétéran italien de Valence, a réussi ses examens pour devenir agent FIFA. BUTEURS : 1. Eto'o (Barcelone) 18 buts ; 2. Forlán (Villarreal) 16 ; 3. Oliveira (Betis) 15 ; 4. Torres (Atl. Madrid) 14 ; 5. Nihat (Sodiedad), 13. D.Devos