IKER CASILLAS: PHYSIQUE

Avec son mètre 82, Iker Casillas n'est pas un gardien de grande taille à la stature impressionnante. Il compense ce petit déficit par une détente exceptionnelle et par une remarquable explosivité. Dans les duels aériens, il n'est pas du style déménageur, il préfère boxer plutôt que risquer de se faire bousculer. Il est très rapide pour reprendre place dans son but quand il s'est laissé " embarquer " par l'action.
...

Avec son mètre 82, Iker Casillas n'est pas un gardien de grande taille à la stature impressionnante. Il compense ce petit déficit par une détente exceptionnelle et par une remarquable explosivité. Dans les duels aériens, il n'est pas du style déménageur, il préfère boxer plutôt que risquer de se faire bousculer. Il est très rapide pour reprendre place dans son but quand il s'est laissé " embarquer " par l'action. Le gardien du Real Madrid possède une des meilleures techniques au monde. On ne joue pas plus de 600 matches comme titulaire pour les Merengues sans être naturellement doué. Ses prises de balle sont très propres et il relâche très peu de ballons sauf quand il est en hyperextension, situation où il ne prend guère de risque, soit en détournant, soit en repoussant en cherchant à dégager vers les flancs. La technique, balle aux pieds, de l'international espagnol est correcte mais il l'utilise peu car ses partenaires, tant en club qu'en sélection, le mettent rarement en difficulté en rejouant vers l'arrière. Quand c'est le cas, il dégage sans fioriture. Sa frappe de balle est une des meilleures au niveau des gardiens. En pur gaucher qu'il est, il expédie le ballon à 70-80 mètres sans donner l'impression de réellement forcer. Le vainqueur des championnats d'Europe 2008 et 2012 et de la Coupe du Monde 2010 est un véritable félin sur sa ligne. Il se déplace d'un piquet à l'autre à la vitesse de l'éclair et est doté de réflexes extraordinaires. Alors qu'il joue dans des équipes qui monopolisent le ballon, il n'évolue pas toujours suffisamment haut et peut parfois être surpris par des passes en profondeur de l'adversaire. Dans le face à face, il reste très longtemps sur ses appuis : cela déstabilise l'attaquant qui éprouve alors des difficultés à faire le bon choix. Non seulement, le joueur de José Mourinho est un leader de comportement et d'expérience mais il n'hésite pas non plus à repositionner ses partenaires par le geste et par la voix. A 31 ans, il fait valoir tout son vécu et est un des patrons du Real. Son palmarès est éloquent : il peut se targuer de détenir deux Ligues des Champions, 5 championnats d'Espagne, une Copa del Rey et plusieurs Supercoupes nationales, continentales et mondiales. Il est également le joueur le plus capé en sélection (140). Avec son mètre 88, Hugo Lloris possède un gabarit quasiment idéal pour un gardien. Malgré sa taille, sa vitesse de démarrage est de très bon niveau et sa vitesse de réaction est exceptionnelle. Dans les duels aériens, il se montre intransigeant grâce à sa taille et à une excellente détente. Sur sa ligne, son extension latérale est très bonne et cela lui permet de bien couper les angles sur les frappes de biais. Dans les un contre un, il n'a pas froid aux yeux et son engagement est total. Le gardien de Tottenham fait partie de la crème des keepers sur le plan de la technique pure. Il dégage une facilité dans ses prises de balle au sol ou dans les airs. Cette aisance peut se retourner contre lui car il manque parfois de concentration et il lui arrive de relâcher des ballons faciles. Sur les frappes dans le plafond, il préfère dévier que prendre le risque de capter. Au sol, il protège très bien le cuir avec son corps. L'international français possède un excellent jeu au pied mais il a parfois tendance à prendre trop de risques. Sa frappe de balle est de bon niveau mais il s'en sert peu surtout en sélection où les défenseurs demandent le ballon dans les pieds. Il relance souvent court au pied voire à la main. Son pied gauche est le meilleur et il est dangereux de lui transmettre une passe trop courte sur son droit. L'ancien joueur de Lyon possède un style de jeu spectaculaire mais efficace. Il n'hésite pas à se jeter dans les pieds du porteur du ballon, parfois même avec un peu trop de fougue. Dans le jeu aérien, il est capable de cueillir des ballons au-dessus d'une grappe de joueurs à la limite du grand rectangle. Sur sa ligne, il est très présent et il parvient à faire le ménage dans son petit rectangle. Il suit très bien les remontées de son bloc-équipe et il se comporte alors comme un véritable couvreur pour sa défense. Le nouveau transfuge des Spurs a un comportement de leader sur le terrain. Son engagement total inspire le respect chez ses partenaires et il ne faut pas nécessairement être une grande gueule pour diriger une défense. Excepté la Coupe de France et le Trophée des champions 2012, son palmarès est vierge de titre mais, à 26 ans seulement, il peut encore l'enrichir. Pour autant qu'il s'y impose, ce sera peut-être plus facile avec son club qu'avec son équipe nationale !