Ibrahima Conte a fait la une pendant l'intersaison : il figurerait sur la liste des emplettes d'Anderlecht mais intéresserait également le Club Bruges, Guingamp, le vainqueur de la Coupe de France, et Lens, promu. Patrick De Koster, son agent, confirme que l'international guinéen de Zulte Waregem, qui vient de fêter ses 23 ans, suscite l'intérêt du marché, sans citer de noms. " Des grands clubs sont actuellement sur les rangs, pas par ouï-dire mais via des entretiens concrets avec moi. Je ne m'étendrai pas sur les détails. Les clubs n'aiment pas ça. Disons que nous réalisons des travaux d'approche, tranquillement. Nous en parlerons le moment venu. "
...

Ibrahima Conte a fait la une pendant l'intersaison : il figurerait sur la liste des emplettes d'Anderlecht mais intéresserait également le Club Bruges, Guingamp, le vainqueur de la Coupe de France, et Lens, promu. Patrick De Koster, son agent, confirme que l'international guinéen de Zulte Waregem, qui vient de fêter ses 23 ans, suscite l'intérêt du marché, sans citer de noms. " Des grands clubs sont actuellement sur les rangs, pas par ouï-dire mais via des entretiens concrets avec moi. Je ne m'étendrai pas sur les détails. Les clubs n'aiment pas ça. Disons que nous réalisons des travaux d'approche, tranquillement. Nous en parlerons le moment venu. " Ibrahima Conte est arrivé à Gand en 2009 mais sans s'y épanouir. Il y a un an et demi, Francky Dury l'a recruté à Zulte Waregem, d'abord sur base d'une location avec option d'achat puis à titre définitif, à condition de partager les bénéfices en cas de plus-value à la revente. La saison passée, le médian offensif s'est notamment distingué à domicile contre le PSV au troisième tour préliminaire de la Ligue des Champions et il a achevé l'année de son éclosion en marquant deux buts en PO1. Ses statistiques restent maigres pour un élément offensif : trois buts et quatre assists en 3.862 minutes de jeu. Pourtant, Elimane Coulibaly, son ancien coéquipier, n'en doute pas : il est fait pour l'élite. Début 2011 déjà, il nous disait que Conte pouvait devenir le meilleur joueur de notre championnat. " Je regrette qu'on ait mis autant de temps à remarquer son potentiel " dit-il. " Il faut pouvoir gérer un jeune qui débarque d'Afrique. Il faut lui montrer qu'on lui fait confiance, qu'on compte sur lui, on doit veiller à ce qu'il se sente à l'aise, lui offrir un suivi, lui confier des responsabilités, même s'il commet des erreurs. Il évolue plus vite ainsi. Il n'a pas eu cette chance à Gand. Puis Dury l'a remarqué et lui a offert sa chance à Zulte Waregem. Je trouve grave que Gand l'ait laissé partir. Je ne comprends pas car quand Ibrahima est en confiance, il est capable de tout. Il offre des solutions à ses coéquipiers. Il est difficile à neutraliser, on peut lui confier le ballon car il est capable de se dépêtrer des situations les plus difficiles. Il conserve bien le ballon, il dribble, il accélère. Il est très souple, explosif et mobile. C'est un meneur mais on ne lui en a jamais donné les responsabilités avant. Il raffole virevolter partout, être en contact avec le ballon, sentir le jeu. Ce n'est pas en le mettant le long de la ligne qu'on retire le maximum de lui. Sans être un buteur, il peut marquer. Il possède une excellente technique de frappe. Ce n'est qu'une question de confiance. " En 2009-2020, Stan Van den Buijs était l'adjoint de Michel Preud'homme àGand quand celui-ci a repéré Conte dans le noyau espoirs de Bob Peeters et l'a promu dans le sien. Quatre ans plus tard, devenu adjoint de Michel Preud'homme au Club Bruges, il a remarqué les énormes progrès réalisés par le Guinéen. Néanmoins, il juge préférable pour le joueur de confirmer à Zulte Waregem avant de rejoindre un club de plus grande envergure. " Il est plus costaud. Avant, il réalisait une action et c'était fini. Il travaille désormais à la reconversion défensive. Il est plus complet. C'est pour ça qu'il a beaucoup joué. Conte est rapide, il a une bonne action individuelle, il se défait aisément d'un adversaire, ce qui est très important pour un extérieur. Il peut jouer sur les deux flancs ou comme second avant. Jusqu'à présent, il s'est mieux exprimé sur le flanc. Dans l'axe, il y a moins d'espaces, il faut être constamment démarqué, penser et agir plus rapidement. Il doit encore travailler ces aspects. Il y a aussi la personnalité. Il est plus menaçant sur le flanc. Le jeu de Zulte Waregem lui permet de chercher les brèches, ce qui lui convient parfaitement. Il marque trop peu et délivre trop peu d'assists compte tenu de ses qualités. Il n'a pas encore un sens du but suffisamment affûté. Il doit se présenter plus souvent devant le but avec la volonté de marquer. Parfois, il attend que le ballon arrive et il n'a pas vraiment un bon jeu de tête. D'autres fois, il privilégie trop le beau geste. Il doit aussi gommer ses périodes d'absence. Ceci dit, ce n'est que la première saison durant laquelle il est titulaire. Il possède les qualités requises pour jouer dans un grand club, c'est un type fantastique, avide d'apprendre et très professionnel mais je pense qu'il vaut mieux pour lui confirmer sa saison au Gaverbeek avant de partir. Il pourra alors s'en aller auréolé d'un autre statut. " Son agent estime qu'il faut considérer l'intérêt des grands clubs comme un investissement potentiel. " Il n'y a pas beaucoup de talents capables d'émerger dans le top trois en Belgique et éventuellement d'avoir une chance de réussite en Bundesliga ou en Premier League. Conte n'est pas encore une valeur sûre de premier plan mais il possède tous les ingrédients nécessaires. Zulte Waregem souhaite le conserver un an, à de meilleures conditions financières. Le joueur m'a demandé de tenir compte de tous les aspects. Il est heureux à Zulte Waregem, il est content des occasions que Francky Dury lui a données comme de ses progrès la saison passée. Il a effectué un grand pas dans la bonne direction. Vaut-il mieux qu'il s'attarde à Zulte Waregem ou est-il déjà prêt pour un transfert ? Ibrahima Conte veut avant tout jouer. Il insiste là-dessus. " C'est ce qui m'intéresse : jouer, comme la saison passée. Francky Dury m'a permis de faire mes preuves, je suis en bonne voie et j'espère que ça continuera. Pour le moment, je suis à Zulte Waregem, dans ma tête. A 100 %. " PAR CHRISTIAN VANDENABEELE" En confiance, il est capable de tout. " Elimane Coulibaly