Le PSV Eindhoven a souvent dû s'en mordre les doigts. Estimant que Klaas Jan Huntelaar (22 ans) était dépourvu d'avenir, il avait transféré l'attaquant à Heerenveen. Les Frisons, qui avaient versé 100.000 euros pour acquérir cet espoir du football néerlandais, avaient bien jaugé ses qualités : Huntelaar est devenu une véritable machine à buts et on parle de lui à Feyenoord (qui voit en lui le successeur de Dirk Kuijt et à l'Ajax).
...

Le PSV Eindhoven a souvent dû s'en mordre les doigts. Estimant que Klaas Jan Huntelaar (22 ans) était dépourvu d'avenir, il avait transféré l'attaquant à Heerenveen. Les Frisons, qui avaient versé 100.000 euros pour acquérir cet espoir du football néerlandais, avaient bien jaugé ses qualités : Huntelaar est devenu une véritable machine à buts et on parle de lui à Feyenoord (qui voit en lui le successeur de Dirk Kuijt et à l'Ajax). Huntelaar réussit tout, que ce soit à Heerenveen ou chez les -21 ans néerlandais. Pourtant, il ne s'estime pas capable de disputer la prochaine Coupe du Monde, comme brise-glace. " Je ne suis pas comme Pierre van Hooijdonk ou Jan Vennegoor of Hesselink ", a-t-il déclaré au Telegraaf. " Ceux qui ont suivi de près ma carrière savent que j'ai vécu mes pires moments pendant ma location à De Graafschap. On ne m'y employait que pour forcer le résultat quand l'équipe était menée mais je ne dispose pas des qualités requises pour ce rôle ". Huntelaar est donc réaliste. Il ne sombre pas dans l'euphorie. " Je serais évidemment très honoré que Marco van Basten me sélectionne, mais ce n'est certainement pas une obsession. Avant un grand tournoi, la moitié des joueurs néerlandais revendique une place, estimant avoir le talent requis. On mérite sa sélection sur le terrain et pas dans les journaux. C'est pour cela que je m'attelle à travailler pour progresser, jour après jour. Pour atteindre son meilleur niveau, il faut consentir des sacrifices. Je m'astreins donc à des séances d'entraînements supplémentaires ". A court terme, Huntelaar - sous contrat à Heerenveen jusqu'en 2007 - rêve d'un transfert. " Je rêve de jouer pour un grand club. Je m'exprimerai encore mieux dans une phalange offensive qui campe fréquemment dans le rectangle adverse. Aux Pays-Bas, il s'agit de l'Ajax, de l'AZ et de Feyenoord ". Il estime son prix - six millions d'euros - exagéré, tout comme l'AZ, qui l'avait sondé l'été passé. " C'est un montant peu réaliste. Je ne pense pas que Heerenveen s'opposera à un transfert dans un grand club ". L'Ajax se séparera de Nourdin Boukhari, de Hans Vonk et de Yannis Anastasiou (ex-Anderlecht) en fin de saison. Ismail a établi un record à l'occasion de ses débuts en Ligue des Champions pour le PSV. Jamais un aussi jeune Hollandais (17 ans, deux mois et trois jours) n'avait effectué ses premiers pas à ce niveau. BUTEURS : 1. Arveladze (AZ) 10 buts ; 2. Perez (AZ) 8 ; 3. Huntelaar (Heer.), Kuijt (Feye) 7. 28/10 Ajax - Heerenveen 29/10 Twente - PSV, Den Haag - AZ, RKC - NAC, Vitesse - Heracles 30/10 Willem II - Feyenoord, NEC - Sparta, Utrecht - RBC, Groningen - Roda F. VANHEULE