Limoger un coach est onéreux. Posez la question à Chelsea, qui a renvoyé, en peu de temps, José Mourinho, Avram Grant et, la semaine dernière, Luiz Felipe Scolari. Le club londonien enregistre une perte de 73 millions d'euros sur la dernière saison comptable. C'est un montant inférieur aux années précédentes mais ça reste une mauvaise nouvelle : avant, Chelsea investissait en joueurs et non en indemnités de renvoi des entraîneurs et de leur staff. Avant la semaine dernière, ces indemnités s'élevaient à 25 millions d'euros. Or, Scolari disposait d'un contrat de trois ans, dont il n'a presté que sept mois. Selon les estimations des journaux, il devrait toucher environ huit millions d'euros. La ...

Limoger un coach est onéreux. Posez la question à Chelsea, qui a renvoyé, en peu de temps, José Mourinho, Avram Grant et, la semaine dernière, Luiz Felipe Scolari. Le club londonien enregistre une perte de 73 millions d'euros sur la dernière saison comptable. C'est un montant inférieur aux années précédentes mais ça reste une mauvaise nouvelle : avant, Chelsea investissait en joueurs et non en indemnités de renvoi des entraîneurs et de leur staff. Avant la semaine dernière, ces indemnités s'élevaient à 25 millions d'euros. Or, Scolari disposait d'un contrat de trois ans, dont il n'a presté que sept mois. Selon les estimations des journaux, il devrait toucher environ huit millions d'euros. La BBC a calculé qu'au total, Roman Abramovich avait déjà investi 787 millions d'euros à Chelsea. Actuellement, le Russe se ressent de la crise bancaire et Chelsea, dont l'équipe est assez âgée, a annoncé que la venue de joueurs serait financée par la vente d'éléments actuels du noyau. Le renvoi de Scolari ne constitue pas vraiment une surprise. Le Brésilien avait senti le vent tourner après son revers 3-0 face à Manchester United. Il avait déclaré à France Football qu'en dehors du terrain, il avait pratiquement perdu tout contact avec les joueurs et que les liens qu'il avait tissés en cinq ans avec les joueurs portugais lui manquaient. Selon lui, le vestiaire était un ramassis d'egos. Il ne faisait plus confiance à Didier Drogba ni à Florent Malouda, l'ombre de l'ailier qui avait fait fureur à Lyon. Scolari expliquait encore qu'un duo d'attaque Drogba- NicolasAnelka était impossible et que son équipe ne recelait aucun joueur capable de faire la différence. Les joueurs, eux, jugeaient ses entraînements démodés et épuisants, le coach estimait que les joueurs, les médians en tête, travaillaient trop peu. Le week-end dernier, Ray Wilkins a dirigé l'équipe en Coupe. Cette semaine, Guus Hiddink prend la relève, au moins jusqu'en juin, tout en continuant à diriger l'équipe nationale russe. D'Italie, José Mourinho, entraîneur de Chelsea de 2004 à 2007, a déclaré : " Je reviendrai un jour dans ce club, car un lien spécial nous unit. " De quoi alimenter les spéculations. MAROUANE FELLAINI s'est fracturé un os du dos et est sur la touche quelques semaines. FA CUP. Beaucoup de nuls en Coupe. Samedi, seul Chelsea est parvenu à se qualifier pour le tour suivant en gagnant 1-3 à Watford, grâce à trois buts d' Anelka. Les autres clubs de D1, Hull, Blackburn, Fulham, West Ham et Middlesbrough, doivent jouer un replay. Dimanche, Everton a battu Aston Villa 3-1et Derby County a été éliminé 1-4 par Man. United. PORTSMOUTH est en crise. Le 28 octobre, Tony Adams avait pris la relève d' HarryRedknapp, qui avait rejoint Tottenham. Seize matches plus tard, il est au chômage : il n'a gagné que deux matches. La direction a fait provisoirement appel à Paul Hart, le responsable de la formation. DAVID JAMES est le recordman des matches en PremierLeague depuis samedi. Le gardien de Portsmouth a joué son 536e match contre Man. City. Il fait mieux que Gary Speed, qui avait joué 535 matches. Ryan Giggs, qui a prolongé son contrat jusqu'en 2010, en est à 513 et Sol Campbell à 471. JOE KINNAER, le défenseur de Newcastle, a subi une triple opération by-pass et doit observer un repos de deux mois. Chris Hughton le remplace. SIR ALEX FERGUSON est manager du mois de janvier, Nemanja Vidic joueur du même mois. Un United handicapé par les blessures de Ferdinand, Rooney et Evra a gagné ses cinq matches de championnat sans encaisser de but. EMMANUEL ADEBAYOR, l'avant togolais d'Arsenal, est élu footballeur africain de l'année. Arsène Wenger et Emmanuel Eboué sont à nouveau en conflit : l'Ivoirien a été exclu contre Tottenham, suite à deux cartes jaunes stupides. Eboue vit une saison difficile et est hué par ses propres supporters. PETER T'KINT