Coach - Pàl Dàrdai (Hun), 16/03/1976

- À l'époque milieu défensif, le Hongrois a défendu les couleurs du Hertha pendant treize ans. Avec 297 matches de Bundesliga au compteur, il détient même le record d'apparitions pour le club.
...

- À l'époque milieu défensif, le Hongrois a défendu les couleurs du Hertha pendant treize ans. Avec 297 matches de Bundesliga au compteur, il détient même le record d'apparitions pour le club. - En 2006, il a été élu Joueur hongrois de l'Année. - D'abord en tant qu'intérimaire, puis confirmé par la Fédération, Dàrdai est resté un an à la tête de l'équipe nationale hongroise, entre 2014 et 2015. Pendant six mois, il cumula même cette fonction avec son poste au Hertha. IN Kevin-Prince Boateng (Monza, Ita), Dennis Jastrzembski (Waldhof Mannheim), Stevan Jovetic (AS Monaco, Fra), Arne Maier (Arminia Bielefeld), Davie Selke (Werder Brême), Suat Serdar (Schalke 04). OUT Omar Alderete (FC Valence, Esp), Jhon Córdoba (Krasnodar, Rus), Mattéo Guendouzi (Marseille, Fra via Arsenal, Eng), Sami Khedira (arrêt), Mathew Leckie (Melbourne City, Aus), Eduard Löwen (VfL Bochum), Jessic Ngankam (Greuther Fürth), Nemanja Radonjic (Marseille, Fra). Repéré par Sion dès l'âge de 17 ans, il n'a pas tardé à faire le grand saut en direction du Vieux Continent alors qu'il n'avait pas encore atteint la majorité. Matheus Cunha ne perd pas de temps pour s'adapter et s'illustre directement en Super League. À tel point que le RB Leipzig, référence pour les jeunes joueurs, frappe à sa porte quelques mois plus tard. Le Brésilien entre en Bundesliga. Pourtant, considéré comme un remplaçant de luxe par Julian Nagelsmann, il décide d'aller chercher une place de titulaire ailleurs et pose ses valises au Hertha en 2020. Sa première saison dans la capitale se passe très bien. Titulaire indiscutable, Cunha n'est pas un véritable buteur, il régale tant dans l'axe que sur un côté. Tout profit pour Dodi Lukebakio qui, lui aussi, adore se distinguer par sa mobilité continue. Dans le viseur de nombreux clubs européens, sa fin de saison compliquée l'année dernière devrait le faire rester un an de plus en Allemagne. Avant, sans doute, d'obtenir le transfert qu'il attend. Et mérite.