Malgré un faible second tour la saison passée et une préparation irrégulière, Westerlo n'a pas manqué la reprise du championnat, en battant Roulers 2-1. Le coach Herman Helleputte limite ses ambitions à une saison paisible mais en son for intérieur, il espère faire mieux que la neuvième place atteinte il y a quelques mois.
...

Malgré un faible second tour la saison passée et une préparation irrégulière, Westerlo n'a pas manqué la reprise du championnat, en battant Roulers 2-1. Le coach Herman Helleputte limite ses ambitions à une saison paisible mais en son for intérieur, il espère faire mieux que la neuvième place atteinte il y a quelques mois. Herman Helleputte : Elle n'a pas été idéale. Des blessures m'ont contraint à modifier constamment l'équipe, au détriment de l'organisation et des automatismes. Heureusement, la plupart des blessures sont guéries et toutes les pièces s'assemblent. Nous avons perdu un élément important, sur le terrain comme en-dehors. La saison passée, il a été notre meilleur joueur, défensivement comme offensivement. Après le départ de Jaja Coelho, nous avons misé sur de longs ballons vers Janssens. Grâce à son jeu de tête et à ses coups francs, il a souvent été un des hommes les plus dangereux sur le terrain. Dans le vestiaire aussi, nous pâtissons de son absence. Le noyau actuel comporte trop peu de footballeurs qui ont l'audace de taper du poing sur la table au bon moment. Cependant, je suis convaincu que Jef Delen est un bon capitaine. Il est également capable d'entraîner un groupe. Justement à cause du manque de leaders : j'avais besoin, en défense, d'une personne qui ose l'ouvrir. Wils constitue une meilleure option que le Nigérian Bobsam Elejiko, qui est parfois trop gentil. J'ai essayé Wils en défense dans le match amical contre le NEC et l'expérience s'est avérée positive. En plus, il s'entend bien sur le terrain avec Nico Van Kerckhoven. Mon choix repose sur leur complémentarité. En outre, Mennes souhaite à tout prix redevenir ce qu'il était avant. Il veut retrouver son niveau après son opération. Il progresse régulièrement. Van Imschoot doit attirer le jeu à lui et confirmer ce qu'il a montré la saison écoulée. J'attends beaucoup de notre nouvel attaquant Bart Van den Eede mais il s'est fracturé un orteil pendant la préparation et doit maintenant rattraper son retard de condition. Je pense que cette saison, Westerlo tirera sa force de son collectif et d'une bonne organisation. BERT BOONEN