Henk Houwaart (58 ans) a précipitamment quitté la Belgique à la mi-novembre pour AOL Limasol, à Chypre. Le Belgo-Néerlandais n'a pas raté ses débuts car son équipe a effectué une fameuse remontée au classement.
...

Henk Houwaart (58 ans) a précipitamment quitté la Belgique à la mi-novembre pour AOL Limasol, à Chypre. Le Belgo-Néerlandais n'a pas raté ses débuts car son équipe a effectué une fameuse remontée au classement. Henk Houwaart : Ça va vraiment bien. Je me sens en pleine forme. On me considère comme le sauveur. Neuf victoires, deux nuls. Nous remontons de manière spectaculaire. Nous visons la troisième place. A mon arrivée, nous avions 24 unités de retard. Nous ne sommes pas au bout de nos peines : nous sommes à huit points d'Apollon Limassol, troisième. C'est l'objectif. Nous ferons notre possible. Nous sommes en quarts de finale de la Coupe. Je suis optimiste. Les joueurs comprennent bien ce que je veux. Nous cherchons le chemin le plus court. Oui. J'ai renvoyé neuf joueurs et j'en ai acquis deux, dont Boeka Lisasi. Quelle bête ! Il a marqué deux buts dès son premier match. La mentalité est formidable, pour le moment. On rigole beaucoup. Le plaisir est essentiel. Les joueurs qui ne convenaient pas à mon style de jeu ont dû partir. Vous savez comment je suis : positif et sain. Je ne veux pas de ballast. Certainement. Ils aimaient jouer en couverture alors que je préfère la zone. Mais mes joueurs se sont montrés enthousiastes. Au fond, il s'agit simplement de tourner la page, dans sa tête. En effet. C'est une belle équipe, qui doit normalement jouer en Europe chaque saison. Cette fois, elle a été accablée par les circonstances : les grands joueurs se sont reposés sur leurs lauriers... Aujourd'hui, les vedettes, qui n'étaient pas toujours les meilleurs joueurs sur le terrain, sont parties. Je veux travailler avec des joueurs motivés. Pour le moment, nous sommes la meilleure équipe de Chypre. Il y a une option mais le club veut déjà m'enrôler pour trois ans. Entre-temps, j'ai reçu d'autres offres séduisantes. Je dois y réfléchir en famille. Je suis prêt à travailler partout, pourvu que l'endroit me plaise. Peu m'importe que ce soit en Grèce, à Chypre, en Belgique. Maintenant, j'effectue l'aller-retour en avion une fois par mois mais c'est tout à fait faisable. Je pense que oui. Konnafis Petros est bon. Un brillant défenseur central, rapide, fort dans les duels aériens et mobile. Question style, un Georges Leekens amélioré. Il est très dur dans les duels. Il a une bonne technique. Je l'ai proposé il y a trois ans mais il semble que Gand ne le voulait qu'une fois libre de transfert. Une bonne décision. (F. Vanheule)F.Vanheule