Faut-il déduire de la peu glorieuse élimination d'Hasselt dès les seizièmes de finale de Coupe de Belgique que le cercle limbourgeois n'a pas le niveau requis pour tenir son rang parmi l'élite? Ce serait sans aucun doute faire d'une très piètre sortie une généralité.
...

Faut-il déduire de la peu glorieuse élimination d'Hasselt dès les seizièmes de finale de Coupe de Belgique que le cercle limbourgeois n'a pas le niveau requis pour tenir son rang parmi l'élite? Ce serait sans aucun doute faire d'une très piètre sortie une généralité. Reste que le second représentant du Limbourg -ses dirigeants n'apprécient sans doute pas cette appellation vu la rivalité qui les oppose à Bree mais c'est la réalité- apparaît comme l'une des cylindrées les moins puissantes de la division. Après avoir imaginé, voilà douze mois, un déménagement en grandes pompes de Houthalen vers Hasselt, les instigateurs du projet déchantent. La saison dernière, leur club, lanterne rouge jusqu'à la sortie de l'hiver, ne dut son salut qu'à la présence de Bruxellois bien trop faibles et de Gantois aux abois financièrement. Six mois après que Louis Casteels eut trouvé dans son chapeau de magicien la paire américaine salutaire ( Daniels- Basemore) et un renfort croate de premier ordre ( Sarin), Hasselt semble d'ores et déjà promis à une campagne difficile. Les deux Américains ne sont plus en Belgique. Quant au Croate, il n'a guère eu l'occasion de s'exprimer lors des matches de préparation. Le nouveau mentor, Jan Eggens, venu des Pays-Bas voisins, peut s'attendre à devoir faire des miracles s'il veut mener sa formation à bon port. Une formation qui ne dispose visiblement pas en Stewart et Charles, des locomotives américaines indispensables à la bonne santé sportive d'un tel club. A voir le peu d'assurance qu'il affiche en zone de finition, le second ne devrait d'ailleurs pas peser bien lourd dans la compétition. Lors de l'élimination en Coupe de Belgique au palais du midi, il ne se signala que par sa présence dans le trafic aérien. Il en capta, en effet, neuf ce soir-là. Peut-être la lumière viendra-t-elle de joueurs mis en confiance par le temps de jeu de plus en plus important dont il dispose. De toute évidence, Cuppens et Hoogmartens, deux Belges, ne devront pas se contenter d'un rôle de figuration. Peut-être qu'aux côtés d'un Krieger plus décidé que jamais à jouer les meneurs d'hommes, ils parviendront à assurer l'essentiel: le maintien. (J-P. Van de Kepelaere) MENEURS 7*Krieger Vincent*16.09.74*1,83 m*P-B*12,0 pts*2,3 rbs*2,4 ass*3e saison 9*Ayyoub Zaki*28.06.79*1,80 m*BEL*-*-*-*1ère saison 6*Neven Bob*18.04.82*1,90 m*BEL*-*-*-*5e saison AILIERS 11*Stewart Demond*25.06.77*1,91 m*USA*19,6*7,7*1,7*1ère saison 5*Hoogmartens Pieter*25.03.78*1,92 m*BEL*3,4*1,6*0,5*7e saison 14*Souverijns Dieter*06.06.831,95 m*BEL*-*-*-*4e saison 8*Sarin Jeronimo*28.02.74*1,98 m*CRO*13,7*3,0*1,7*2e saison INTÉRIEURS 12*Charles Ryan*11.10.77*2,07 m*USA*13,3*4,5*-*1ère saison 13*Cuppens Kris*09.07.78*2,07 m*BEL*6,3*4,6*0,4*5e saison 15*Janisius Marius*01.10.77*2,02 m*LIT*7,9*5,5*0,7*1ère saisonNom officiel: Ubizen Echo Hasselt BT Salle: Sporthal Alverberg. Herckenrodesingel, 33 à 3500 Hasselt Matches à domicile: samedi 20 heures Budget: 35 millions de francs Palmarès: néant Sponsors: Echo, Ubizen Président: Henri Leenen Manager: Eddy Jaspers Coach: Jan Eggens (P-B/1ère saison) Assistant-coach: Alain Van de Sompel Arrivées: Zaki Ayyoub (Aerschot), Demond Stewart (Niagara University, USA), Ryan Charles (Antalya, Tur), Marius Janisius (LMT Riga, Let) Départs: Jochen Ceyssens (Bree), Terrence Stansbury (?), Alvydas Straupis (?), Larry Daniels (?), Maurice Newby (?), Bryan Basemore (?)