Le maigre bilan de ses internationaux au Mondial ne constitue pas d'indicateur valable pour cette saison. Gerald Asamoah n'a joué que 18 minutes en trois matches pour la Mannschaft, Mladen Krstajic et la Serbie & Monténégro ont essuyé un humiliant 6-0 face à l'Argentine à Gelsenkirchen et, comble de la malchance, le joueur s'est fracturé le bras gauche. Déçu, le manager de Schalke 04, Andreas Müller, a bien dû s'incline...

Le maigre bilan de ses internationaux au Mondial ne constitue pas d'indicateur valable pour cette saison. Gerald Asamoah n'a joué que 18 minutes en trois matches pour la Mannschaft, Mladen Krstajic et la Serbie & Monténégro ont essuyé un humiliant 6-0 face à l'Argentine à Gelsenkirchen et, comble de la malchance, le joueur s'est fracturé le bras gauche. Déçu, le manager de Schalke 04, Andreas Müller, a bien dû s'incliner : Jürgen Klinsmann n'a pas sélectionné Kevin Kuranyi ni Fabian Ernst. " Cette pause forcée n'a certainement pas été une mauvaise chose pour eux, en fin de compte. Ils ont mieux récupéré d'une saison très lourde ". Les Königsblauenont bien entamé la saison, avec un sept sur neuf. Ils sont ainsi en tête de la Bundesliga, avec l'étonnant FC Nuremberg et le Bayern. Müller espère conserver cette position longtemps. L'ancien capitaine de Schalke 04 déclare : " Nous visons le titre. Le Bayern est évidemment le grandissime favori mais je remarque qu'il a déjà perdu des plumes. Nous plaçons volontairement la latte très haut afin que quelques jeunes se surpassent et que l'équipe progresse de quelques pour cent. Les qualités de notre noyau doivent nous permettre d'être champions, pour autant que nous formions rapidement un groupe soudé ", poursuit Müller, qui est chargé de conférer une image plus moderne et plus assurée au club de la Ruhr, après l'ère Rudi Assauer. Mirko Slomka, l'entraîneur, est donc confronté à une pression considérable. Il a néanmoins établi d'emblée l'harmonie nécessaire et obtenu des résultats positifs. Il prône un football offensif, en 4-3-3. Son noyau ne compte guère de nombreuses nouvelles têtes. Le club a essuyé une perte de 90 millions d'euros la saison passée et sa situation financière l'a contraint à jeter son dévolu sur des joueurs en fin de contrat. Ils sont trois au total : Matthias Abel (FSV Mainz), Peter Lövenkrands (Glasgow Rangers) et Halil Altintop (Kaiserslautern). Par contre, un pilier de Schalke 04, Christian Poulsen, a signé au FC Séville. On attend beaucoup de la réunion des frères Hamit et Halal Altintop sur le plan offensif, là où le bât a blessé la saison passée, puisque Schalke n'a trouvé le chemin des filets qu'à 47 reprises. Halil a inscrit 20 buts pour le compte de Kaiserslautern, relégué en 2eBundesliga, et a déjà marqué cette saison. Slomka a adjoint un entraîneur technique au staff à l'intention des seuls attaquants : l'Anglais Nestor Jevtic, âgé de 23 ans à peine. F. VANHEULE