Année de fondation : 1911
...

Année de fondation : 1911 Président : Josko Svagusa Stade : Poljud (35.000 places) Site : www.hajduk.hr Transfert le plus cher : Senijad Ibricic (1,8 million d'euros, NK Zagreb, 2008) Palmarès : 17 titres, 13 coupes Qualification : Unirea Urziceni 4-1, 1-1 International bosniaque, Senijad Ibricic (1,82 m 25 ans le 26 septembre) ne joua qu'un an en D1 de son pays (Podgrmec) avant d'être transféré au NK Zagreb (D1 croate) où Hajduk Split le recruta en 2008. Il est le maître à jouer de l'équipe dalmate et jouit d'une énorme popularité auprès des ardents supporters du stade Poljud de Split. De grands clubs étrangers s'intéressent à lui comme le PSG notamment. Vieux renard, Stanko Poklepovic mise généralement sur ses points forts mais sait s'adapter aux problèmes posés par ses adversaires. Portés par leurs supporters (Torcida Split), les Dalmates ne peuvent qu'être offensifs dans leurs installations comme ce fut le cas contre Dinamo Bucarest (3-0), et Unirea Urziceni (4-1) sur le chemin qui les a menés vers les poules de l'Europa League. En championnat, la machine de Poklepovic ne se défend pas mal non plus. Ibricic est à la manoeuvre d'un 4-2-3-1 derrière l'excellent attaquant de pointe qu'est Ante Vukusic. SrdjanAndric et MarioBrkljaca s'occupent de la récupération. A droite, MarinTomasov est très actif devant MirkoOremus, qui a la particularité d'évoluer sur tout le flanc: il est répertorié comme attaquant ! IvanStrinic est un back gauche offensif, bien protégé par un axe central défensif qui tient la route devant le gardien de but, DanielSubasic. Stanko Poklepovic est ce qu'on appelle un entraîneur au long cours. A 72 ans, il a un interminable CV en tant que T1 : NK Split, Hajduk Split (2 passages avant de succéder à Edoardo Reja en cours de saison 2009-2010), Buducnost Titograd, équipe nationale de Croatie, équipe nationale d'Iran, Persépolis, Publikum Celje, Osijek, Ferencvaros, Sepahan, etc. " Je l'ai eu comme entraîneur à Osijek ", se souvient Tomislav Mikulic. " Il connaît bien son métier, a l'art d'organiser et d'enthousiasmer une équipe. Excellent tacticien, il a un autre grande spécialité : le travail avec les jeunes. " Cet entraîneur offensif a largement contribué à lancer des jeunes qui firent du chemin dont, entre autre, Aliocha Asanovic.