Le Kuip a vécu une soirée de folie samedi, grâce à ce match de Feyenoord qui s'est achevé sur le score de 5-3. Le déroulement du match s'est révélé surprenant: alors que l'équipe d' Arne Slot menait 2-0 après 17 minutes, le score est passé à 2-3 à la 74e, suite à un but d'un ancien joueur de Rotterdam, Calvin Verdonk. Guus Til a alors frappé. Comme lors du match de milieu de semaine contre Heerenveen (victoire 3-1), ses d...

Le Kuip a vécu une soirée de folie samedi, grâce à ce match de Feyenoord qui s'est achevé sur le score de 5-3. Le déroulement du match s'est révélé surprenant: alors que l'équipe d' Arne Slot menait 2-0 après 17 minutes, le score est passé à 2-3 à la 74e, suite à un but d'un ancien joueur de Rotterdam, Calvin Verdonk. Guus Til a alors frappé. Comme lors du match de milieu de semaine contre Heerenveen (victoire 3-1), ses deux buts ont permis à Feyenoord d'éviter une première défaite sur ses terres cette saison. On n'a jamais douté du talent du triple international néerlandais, né en Zambie où son père y était impliqué dans le développement du pays. À treize ans, Pruikie, comme on l'appelle à cause de sa chevelure, a intégré l'excellente école des jeunes de l'AZ. Le médian offensif a effectué ses débuts au plus au haut niveau en août 2016, quand John van den Brom, l'a fait entrer au jeu à la place de Joris Van Overeem, à vingt minutes du terme des barrages d'Europa League, contre les Grecs de PAS Giannina. Til obtient son meilleur rendement quand il évolue dans le dos d'un avant-centre, comme c'était le cas à l'AZ avec Wout Weghorst. Il opère facilement la jonction et est également capable de donner de la profondeur au jeu et de susciter lui-même le danger. Van den Brom l'a nommé capitaine en juillet 2018 et Til est devenu le meilleur réalisateur du club avec douze buts. Jovial, il est apprécié de la presse, il n'hésite pas à faire part de son opinion dans le vestiaire et le brassard lui a donné des ailes. En août 2019, il a obtenu un transfert évalué à 18 millions d'euros au Spartak Moscou. Cependant, en plus de problèmes d'intégration, il a connu une période difficile sur le plan sportif. En septembre 2020, le Spartak l'a donc prêté à Fribourg, en Bundesliga. Une fois de plus un mauvais choix, mais heureusement pour lui, Til parvient à relativiser les choses. S'il s'épanouit à Feyenoord, c'est grâce à Arne Slot, qui a été adjoint de l'AZ de 2017 à 2019 et qui sait donc très bien comment obtenir un rendement optimal de Til.