Au bout de 11 mois, Ruud Gullit (42 ans) et son adjoint serbe Zeljko Petrovic ont décidé de quitter Feyenoord. Ils jouissaient d'un contrat jusqu'à la fin de la saison prochaine mais les relations de l'ancien international avec le président Jorien van den Herik s'étaient tellement détériorées qu'il ne leur était plus possible de collaborer, ce qui constitue aussi une défaite pour l'homme fort de Rotterdam.
...

Au bout de 11 mois, Ruud Gullit (42 ans) et son adjoint serbe Zeljko Petrovic ont décidé de quitter Feyenoord. Ils jouissaient d'un contrat jusqu'à la fin de la saison prochaine mais les relations de l'ancien international avec le président Jorien van den Herik s'étaient tellement détériorées qu'il ne leur était plus possible de collaborer, ce qui constitue aussi une défaite pour l'homme fort de Rotterdam. Gullit ne s'estimait pas soutenu par la direction, qui n'a pas voulu libérer les fonds nécessaires à de gros investissements (lisez des joueurs coûteux). " Je me sens impuissant. Je suis découragé. J'ai reçu trop peu de soutien ", a déclaré l'homme qui convoitait le titre en début de saison et voulait concurrencer le PSV et l'Ajax. Son bilan : une décevante quatrième place, dix défaites en championnat, des éliminations prématurées dans les épreuves de coupes nationale et européenne et une équipe de joueurs très moyens, à l'exception de Dirk Kuijt, Salomon Kalou et Bart Goor. Gullit n'a pas encore pu faire ses preuves comme entraîneur. La presse néerlandaise lui reproche de se fier trop à son intuition et d'être têtu. Gullit s'est distingué en changeant d'avis à peu près tous les jours. Il n'a pas réussi à former un vrai groupe. Son absence de certitudes a eu un impact sur l'équipe, qui a constamment changé. C'est la troisième déception de Gullit comme entraîneur. Il a été limogé de Chelsea en 1998, suite à un conflit avec le président Ken Bates. A Newcastle, en 1999, il a démissionné, après une dispute avec le chouchou du public, Alan Shearer. A Feyenoord, Gullit n'avait pratiquement pas de contacts avec Van den Herik, qui est fréquemment à l'étranger. Il refusait de communiquer par e-mails. " Je veux pouvoir regarder les gens dans les yeux ", martelait Gullit. Van den Herik estimait ce manque de contact normal, compte tenu de la structure actuelle du club : c'est la direction qui gère directement le club, tandis qu'il règne à distance, depuis quelques années. Le directeur technique Mark Wotte est officiellement responsable de la gestion tant critiquée des transferts. Le club a approché un ancien joueur, Wim Jansen, pour un rôle consultatif. Foeke Booy (43 ans), l'actuel entraîneur du FC Utrecht, est le candidat numéro un de Feyenoord, mais l'ancien joueur de Courtrai, du Club Bruges et de Gand a prolongé son contrat à Utrecht de deux ans et demi en janvier dernier, à la condition stricte qu'il ne quitte pas le club d'ici là. Affaire à suivre. (F. Vanheule) AMSTEL CUP. Le PSV réussit le doublé Coupe û championnat en battant en finale Willem II 0-4, buts de Bouma, Cocu, Park, et Vennegoor. LE FC GRONINGUE a prolongé le contrat du défenseur ArnoldKruiswijk (20 ans) jusqu'en 2008. L'avant Yuri Cornelisse (30 ans, ex-Anderlecht) est transféré du NAC pour trois saisons. FOPPE DE HAAN a dévoilé sa sélection pour le Mondial des û 20 ans. L'Ajax et l'AZ fournissent chacun quatre joueurs. Parmi ceux-ci, Ryan Babel, Hedwiges Maduro et Ron Vlaar. Quincy Owusu (Arsenal) et Collins John (Fulham) ont aussi été appelés. HUUB STEVENS et ses adjoints Raymond Atteveld (ex-Waregem) et Ruud Hesp forment le nouveau staff sportif de Roda JC. AROUNA KONE (ex-Lierse), auteur de 15 buts en 33 matches, a prolongé son contrat à l'AZ jusqu'en 2009. MARK VAN BOMMEL (PSV, bientôt à Barcelone) est Joueur de l'Année. Le successeur de Maxwell (Ajax) précède Dirk Kuijt (Feyenoord) et Denny Landzaat (AZ). Guus Hiddink est Entraîneur de l'Année. ERWIN KOEMAN est le nouveau coach de Feyenoord. Le frère de Ronald a paraphé un contrat de deux ans. F.Vanheule