Dimanche 10 juin, le refus de l'Italie d'accueillir un navire humanitaire chargé de migrants, l'Aquarius, a plongé l'Europe dans une nouvelle crise politique sur la question migratoire. Toi, c'est quand la dernière fois que tu as délibérément fuis tes responsabilités ?

GUILLAUME GILLET : Ma femme me souffle que ce fut ce matin. Je ne me suis pas levé pour les enfants. En règle générale, c'est moi qui les conduis à l'école le matin, mais en période de vacances scolaires, j'ai un peu plus de mal ( rires).

Canal + a décidé de mettre un terme à l'émission mythique des Guignols à quelques semaines de ce qui aurait dû être le 30e anniversaire du programme-phare de la chaîne française. Ton pire cadeau d'anniversaire ?

GILLET : Le 9 mars dernier, Philippe Daguillon, le kiné du FC Nantes avec qui je partageais ma date de naissance, est décédé des suites d'un cancer. On avait fêté ensemble notre anniversaire l'an dernier. C'est peu dire que ce fut un jour noir.

Le mercredi 6 juin, vers 12h30, une maman a accouché dans un taxi bruxellois alors qu'elle se trouvait à la porte des urgences du CHU Saint-Pierre, dans le centre de la capitale. Ton dernier imprévu de dernière minute ?

GILLET : Hier, j'étais à Zaventem pour prendre l'avion direction Bastia. Sauf qu'à notre arrivée à l'aéroport, pas de trace de notre vol. On partait en fait de Charleroi. On a donc dû prendre un taxi qui nous a coûté le prix de notre billet d'avion. Soit 180 euros. La joie des vacances. Déjà.

Deux septuagénaires originaires du Minnesota, ont récemment découvert grâce à un test ADN qu'elles avaient été échangées à la naissance. La dernière fois que tu t'es fait passer pour un autre ?

GILLET : Ça m'est arrivé. À Athènes, quand je traînais avec Kevin Mirallas - qui est un véritable dieu vivant là-bas - et qu'il se faisait reconnaître dans la rue, je me faisais passer pour le kiné du club pour ne pas être obligé de signer des autographes.

Énorme polémique en Grande-Bretagne. Alors que la duchesse de Cambridge et ses enfants se détendaient au soleil, le prince George (5 ans) a été vu en train de faire semblant de tirer sur un autre petit garçon et même sur sa maman ! Toi, elle a commencé à quel âge ta crise d'ado ?

GILLET : Sans mentir, je ne pense pas avoir fait de vraie crise d'ado. Ma mère voulait que je fasse un régendat en éducation physique avant de potentiellement signer pro ? Eh bien, je l'ai fait. Non, vraiment, la seule chose pour laquelle j'ai un jour cassé les pieds à mes parents, c'était pour avoir ma mobylette. Ma mère m'a dit de me trouver un boulot pour me la payer. Eh bien, je l'ai fait ( rires).

Un député MoDem de Meurthe-et-Moselle s'est mélangé les pinceaux sur Twitter entre la guerre d'Indochine et le groupe de musique en voulant rendre hommage à la première. La dernière fois qu'un post intempestif t'a coûté cher ?

GILLET : J'ai Instagram. Et, parfois, j'aime bien faire des directs de mes pools party à Las Vegas. Je trouve ça chouette de partager ça avec mes followers.

Alors qu'il interprétait le titre " Rock DJ " sur la pelouse du stade Luzhniki de Moscou lors de la cérémonie d'ouverture du Mondial, Robbie Williams a ostensiblement brandi son majeur devant la caméra et plus d'un milliard de téléspectateurs. Ton dernier craquage en public ?

GILLET : Pour mon dernier match avec le FC Nantes et alors que je faisais le forcing pour quitter le club, je suis entré à 15 minutes du terme. Quinze secondes plus tard, je prenais un carton jaune pour un tacle fou, un geste maladroit qui traduisait bien ma frustration de l'époque. Je le regrette.

© BELGAIMAGE
© BELGAIMAGE
© BELGAIMAGE
Dimanche 10 juin, le refus de l'Italie d'accueillir un navire humanitaire chargé de migrants, l'Aquarius, a plongé l'Europe dans une nouvelle crise politique sur la question migratoire. Toi, c'est quand la dernière fois que tu as délibérément fuis tes responsabilités ? GUILLAUME GILLET : Ma femme me souffle que ce fut ce matin. Je ne me suis pas levé pour les enfants. En règle générale, c'est moi qui les conduis à l'école le matin, mais en période de vacances scolaires, j'ai un peu plus de mal ( rires). Canal + a décidé de mettre un terme à l'émission mythique des Guignols à quelques semaines de ce qui aurait dû être le 30e anniversaire du programme-phare de la chaîne française. Ton pire cadeau d'anniversaire ? GILLET : Le 9 mars dernier, Philippe Daguillon, le kiné du FC Nantes avec qui je partageais ma date de naissance, est décédé des suites d'un cancer. On avait fêté ensemble notre anniversaire l'an dernier. C'est peu dire que ce fut un jour noir. Le mercredi 6 juin, vers 12h30, une maman a accouché dans un taxi bruxellois alors qu'elle se trouvait à la porte des urgences du CHU Saint-Pierre, dans le centre de la capitale. Ton dernier imprévu de dernière minute ? GILLET : Hier, j'étais à Zaventem pour prendre l'avion direction Bastia. Sauf qu'à notre arrivée à l'aéroport, pas de trace de notre vol. On partait en fait de Charleroi. On a donc dû prendre un taxi qui nous a coûté le prix de notre billet d'avion. Soit 180 euros. La joie des vacances. Déjà. Deux septuagénaires originaires du Minnesota, ont récemment découvert grâce à un test ADN qu'elles avaient été échangées à la naissance. La dernière fois que tu t'es fait passer pour un autre ?GILLET : Ça m'est arrivé. À Athènes, quand je traînais avec Kevin Mirallas - qui est un véritable dieu vivant là-bas - et qu'il se faisait reconnaître dans la rue, je me faisais passer pour le kiné du club pour ne pas être obligé de signer des autographes. Énorme polémique en Grande-Bretagne. Alors que la duchesse de Cambridge et ses enfants se détendaient au soleil, le prince George (5 ans) a été vu en train de faire semblant de tirer sur un autre petit garçon et même sur sa maman ! Toi, elle a commencé à quel âge ta crise d'ado ? GILLET : Sans mentir, je ne pense pas avoir fait de vraie crise d'ado. Ma mère voulait que je fasse un régendat en éducation physique avant de potentiellement signer pro ? Eh bien, je l'ai fait. Non, vraiment, la seule chose pour laquelle j'ai un jour cassé les pieds à mes parents, c'était pour avoir ma mobylette. Ma mère m'a dit de me trouver un boulot pour me la payer. Eh bien, je l'ai fait ( rires). Un député MoDem de Meurthe-et-Moselle s'est mélangé les pinceaux sur Twitter entre la guerre d'Indochine et le groupe de musique en voulant rendre hommage à la première. La dernière fois qu'un post intempestif t'a coûté cher ? GILLET : J'ai Instagram. Et, parfois, j'aime bien faire des directs de mes pools party à Las Vegas. Je trouve ça chouette de partager ça avec mes followers. Alors qu'il interprétait le titre " Rock DJ " sur la pelouse du stade Luzhniki de Moscou lors de la cérémonie d'ouverture du Mondial, Robbie Williams a ostensiblement brandi son majeur devant la caméra et plus d'un milliard de téléspectateurs. Ton dernier craquage en public ? GILLET : Pour mon dernier match avec le FC Nantes et alors que je faisais le forcing pour quitter le club, je suis entré à 15 minutes du terme. Quinze secondes plus tard, je prenais un carton jaune pour un tacle fou, un geste maladroit qui traduisait bien ma frustration de l'époque. Je le regrette.