Kenneth Perez ne devrait plus recevoir beaucoup d'occasions de jouer à Amsterdam d'ici la fin de la saison. L'avant danois, transféré de l'AZ l'année dernière contre 2,5 millions et lié jusqu'en 2009, ne devrait être aligné qu'en cas de nécessité absolue.
...

Kenneth Perez ne devrait plus recevoir beaucoup d'occasions de jouer à Amsterdam d'ici la fin de la saison. L'avant danois, transféré de l'AZ l'année dernière contre 2,5 millions et lié jusqu'en 2009, ne devrait être aligné qu'en cas de nécessité absolue. Le cas ennuie l'Ajax. Quand Wesley Sneijder et Perez jouent ensemble, ils semblent à peine se supporter. Ils courent après le même ballon, se coupent les angles et minent la discipline d'équipe. Il semble que cette intolérance soit également de mise dans le vestiaire, où Perez ne dissimule pas son désintérêt. La direction de l'Ajax se soucie surtout du développement de Klaas-Jan Huntelaar, qui est très influençable et s'est laissé embobiner par son collègue danois. Perez ne s'entraîne plus comme il le devrait mais il veille à ce que ses passes atteignent l'international néerlandais. Il voudrait convaincre le staff que Huntelaar s'exprime mieux quand il est servi par lui plutôt que par Sneijder. Cette guerre des clans est la principale cause de la division de l'équipe ajacide. Cette division s'est muée en conflit après le revers 1-0 contre Heerenveen. Le coach Henk ten Cate a constaté que son équipe, dans laquelle figuraient Sneijder et Perez, s'était sabordée par son égoïsme. Des éléments chevronnés tels qu' Edgar Davids et Jaap Stam ont abondé dans le sens des jeunes Ryan Babel et John Heitinga, faisant clairement comprendre qu'ils étaient las du cynisme de Perez. Le directeur technique, Martin van Geel, a une autre lecture des tensions au sein du groupe. " N'est-il pas question d'une concurrence saine entre sportifs de haut niveau, concurrence qui se joue parfois sur le fil du rasoir et s'accompagne parfois de mots très durs ? Oui, naturellement, cela arrive ", a-t-il expliqué à VI. " Cela ne me pose pas le moindre problème. Cela se produit partout, aux Pays-Bas et ailleurs. Nous ne constituons pas une exception ". LES PAYS-BAS ont raté leur match de qualification contre la Roumanie en concédant un nul blanc. Ils restent en tête de leur poule avec onze unités et devancent la Bulgarie et la Roumanie, qui en comptent huit mais avec un match de moins. Edwin vander Sar, blessé à la cheville, n'a pas joué. Marco van Basten a accordé sa chance à Maarten Stekelenburg (Ajax). HANS SOMERS (29 ans, ex-Lierse) a reconduit son contrat au FC Utrecht jusqu'en 2010. JOEY DIDULICA (AZ) ne jouera plus cette saison. Le gardien australien (ex Germinal Beerschot) a été victime d'une commotion cérébrale le 22 octobre, contre le PSV, mais il continue à souffrir de maux de tête et de vertiges. STIJN VREVEN (33 ans), l'arrière droit d'ADO La Haye, a appris qu'il souffrait du diabète. MICHAEL REIZIGER (33 ans, notre photo) a été opéré des abdominaux. Le défenseur du PSV ne se produira plus cette saison, ce qui entoure son avenir d'un point d'interrogation puisque l'ancien international est en fin de contrat. ROYSTON DRENTHE (19 ans), l'arrière gauche, a obtenu un contrat à Feyenoord jusqu'en 2011. WILLEM II est satisfait des joueurs suivants, prêtés : Maikel Aerts (Feyenoord), Cristiano(FC Bâle) et Rydell Poepon (Ajax). L'avenir du trio au club dépend de ses moyens financiers, a déclaré le président Hans Verbunt. Zsombor Kerekes et Peter Zois peuvent partir. Notre compatriote Jonathan Wilmet et Arjan Zwinkels ont prolongé leur contrat. FRéDéRIC VANHEULE